Actualité

La Russie sera contrainte de répondre à l’expulsion de diplomates de Macédoine du Nord

L’expulsion de cinq diplomates de l’ambassade de Russie en Macédoine du Nord se trouve dans la continuité de la politique hostile des autorités de ce pays, qui ont réaffirmé la volonté de Skopje de sacrifier sa souveraineté et ses intérêts nationaux. La Russie sera contrainte de prendre des contre-mesures, a déclaré lundi la porte-parole officielle du ministère russe des Affaires étrangères, Maria Zakharova.

« Cette mesure catégoriquement hostile s’inscrit dans la continuité de la politique des autorités de la Macédoine du Nord, qui prévoit la démolition rapide des relations bilatérales avec la Russie. En rejoignant l’hystérie russophobe de l’Occident, Skopje a réaffirmé sa volonté de sacrifier inconsidérément sa souveraineté et prendre des décisions qui contredisent ses intérêts nationaux. Nous serons obligés de prendre des contre-mesures », a déclaré la diplomate.

Lire aussi
L'UE souhaite des négociations d'adhésion avec l'Albanie et la Macédoine du Nord

Pour rappel, l’agence MIA avait précédemment rapporté que l’ambassadeur russe en Macédoine du Nord, Sergueï Bazdnikine, avait été convoqué lundi au ministère des Affaires étrangères pour recevoir une note diplomatique déclarant persona non grata cinq collaborateurs de la mission diplomatie russe. Les diplomates devraient quitter le pays d’ici cinq jours. Le porte-parole de l’ambassade russe à Skopje, Ilia Serov, a confirmé cette information.

237online.com

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page