Alexandre Bastrykine

La Russie ouvre une enquête sur les crimes des nationalistes ukrainiens contre les civils

International

Le président du Comité d’enquête russe, Alexandre Bastrykine, a ordonné l’ouverture d’une enquête sur de nouveaux faits concernant des actions criminelles menées par des nationalistes ukrainiens contre des civils. Une déclaration en ce sens a été publiée samedi sur le site Internet du Comité d’enquête russe.

« M. Bastrykine a demandé au Département principal d’enquête du Comité d’enquête de Russie, en coopération avec les forces de l’ordre de la RPL et de la RPD, de collecter et d’enregistrer les preuves du crime contre les civils et d’identifier toutes les personnes impliquées dans ce crime afin de les traduire en justice comme le prévoit la loi« , indique le communiqué.

Selon le ministère, les nationalistes ukrainiens continuent de commettre des crimes contre les civils.

« À Tchernigov, les combattants des bataillons nationalistes ont emporté des produits alimentaires de la population locale sous la menace de violences physiques. À Zaporojie, les autorités distribuent de force des mélanges incendiaires aux habitants de la ville et incitent les civils à en arroser les troupes russes. À Kharkov, les nationalistes ont bombardé un site de distribution d’aide humanitaire, tandis qu’à Severodonetsk, des formations nationalistes ont posté de force la population locale autour de bâtiments résidentiels occupés. Les civils qui ont refusé de quitter leurs abris et de descendre dans la rue ont été abattus« , souligne le Comité.

237online.com

Tagged

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *