La Russie et la Chine pensent que les jours de la démocratie sont comptés (Biden)

Wei Fenghe Poutine

La Russie et la Chine « parient » que les jours de la démocratie sont comptés. C’est le point de vue exprimé par le président américain Joe Biden dans un discours prononcé devant le Congrès américain, jeudi, pour marquer le premier anniversaire des émeutes du Capitole à Washington.

« Ne vous y trompez pas, nous vivons un moment critique de l’histoire, tant au niveau national qu’international. Nous sommes engagés dans une nouvelle lutte entre la démocratie et l’autocratie, entre les aspirations de la majorité et la cupidité de la minorité, entre le droit d’un peuple à l’autodétermination et l’intérêt personnel d’une autocratie. La Chine, la Russie et d’autres pays parient que les jours de la démocratie sont comptés. Ils m’ont dit que la démocratie est trop lente, trop conflictuelle, pour réussir dans le monde complexe et en mutation rapide d’aujourd’hui. Et ils parient que l’Amérique deviendra plus comme eux et moins comme nous. Ils parient que l’Amérique est un endroit pour un autocrate, un dictateur, un dirigeant dur. Je n’y crois pas. Nous ne sommes pas comme ça. Nous n’avons jamais été comme ça. Et ce n’est pas ce que nous devrions être ».

« Ce n’est pas un pays de rois, de dictateurs ou d’autocrates », a ajouté Biden.

Le président a fait une déclaration similaire lors de l’ouverture du « Sommet pour la démocratie » en ligne à Washington en décembre. Le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, a déclaré la semaine dernière que le terme « État démocratique » avait perdu sa signification dans les réalités d’aujourd’hui et qu’il n’était pas pertinent de parler de « qui est maintenant une démocratie et qui ne l’est pas ». Le ministre a noté que le sommet représentait principalement les pays qui suivent les politiques américaines, ainsi que certains de ceux qui, ayant leur propre vision de l’ordre international, souhaitent maintenir de bonnes relations avec les États-Unis.

237online.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *