La Russie défendra ses objectifs sécuritaires (diplomate russe)

Vladimir Poutine de Russie

Les actes posés par la Russie pour garantir sa sécurité ne devraient pas soulever des questions auprès de l’Otan, si les objectifs sécuritaires de la Russie sont ignorés par les pays de l’Alliance. C’est ce qu’a fait savoir le vice-ministre russe des Affaires étrangères Alexandre Grouchko lors d’une intervention au Club de discussion Valdaï.

« Nous voyons que la situation dans la sphère de la sécurité militaire s’aggrave. Le droit des États à fédérer est liée à la question sécuritaire, mais il y a un principe fondamental du droit international qui sous-entend que chaque État a droit de défendre sa sécurité de manière individuelle. Si nos objectifs sécuritaires ne sont pas pris en considération, alors nos actes pour la garantir ne doivent pas soulever des questions chez nos partenaires », a-t- il a déclaré.

« Nous nous opposons à l’avancement de manière isolée dans le sens du renforcement de la sécurité. Mais si nous y sommes obligés, alors nous le ferons. Mais, néanmoins, nous préférons travailler dans l’optique d’une sécurité collective, et cela suppose la sécurité d’autres », a souligné M. Grouchko.

237online.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *