International

La police d’Ottawa a arrêté deux participants aux manifestations des camionneurs

La police a arrêté deux personnes pour des infractions commises lors des manifestations des camionneurs à Ottawa. C’est ce qu’indique la police de la capitale.

Il s’agit de deux habitants de 29 et 37 ans. Le week-end dernier, lors d’une manifestation, l’un d’eux a commis des infractions contre des propriétés publiques et l’autre été arrêté dimanche pour avoir eu sur lui une arme dissimulée. Au total, la police a ouvert 13 dossiers, dont une enquête liée a la danse d’une femme inconnue sur la Tombe du soldat inconnu.

Pour rappel, la semaine dernière, des activistes ont proposé aux camionneurs de former « Un convoi de la liberté » après que les autorités canadiennes ont annoncé que le passeport vaccinal serait demandé aux routiers franchissant la frontière avec les États-Unis. Le 23 janvier, la première colonne de routiers a quitté la Colombie-Britannique en direction d’Ottawa. En se déplaçant vers l’est, les manifestants se font rejoindre par leurs collègues d’autres régions. Un fonds spécial a été organisé pour soutenir leur initiative, 8 millions de dollars ont déjà été récoltés.

Lire aussi
L'UE discute de la levée des sanctions contre un certain nombre de Russes (Bloomberg)

Le premier ministre du Canada Justin Trudeau et sa famille ont quitté le 29 janvier la résidence d’Ottawa pour des raisons de sécurité, et lundi a indiqué qu’il avait contracté le Covid-19. Le premier ministre a également déclaré qu’il n’avait pas l’intention de négocier avec les manifestants à Ottawa, les qualifiant de « petite minorité marginalisée ». Au total, de 5 à 18.000 personnes ont participé aux manifestations, selon les estimations de la police.

237online.com

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page