Société

La mort d’AMOBE MEVEGUE est-elle mystique ?

La mort subite d’Amobé Mevegue, grand journaliste, animateur, promoteur culturel, et entrepreneur panafricaniste, donne lieu en ce moment à toute une déferlante d’accusations en direction des « sorciers du village ».

Le beau rituel traditionnel qu’il a accompli récemment dans son village lors du deuil de sa maman (voir la photo ci-dessous) est présenté par beaucoup comme la « preuve palpable » voire représenterait même le moment exact où on « l’a eu » ! Il faut lire les commentaires sur la page d’Amobé (https://www.facebook.com/amobe.mevegue) pour voir le dégrée de certitude avec lequel les gens formulent ces accusations. On n’est même pas dans le conditionnel mais dans les certitudes absolues et les affirmations catégoriques ! C’est carrément le procès général des traditions et religions africaines dont il est question avec comme message insidieux d’inciter chaque Africain à fuir son propre village voire, pour les Diasporiens, fuir l’Afrique tout simplement!

La croyance millénaire, mais erronée, de l’Africain en la sorcellerie, a jaillit comme elle sait toujours le faire en situations de choc et d’angoisse (ex : un deuil, un accident, une maladie ou un malheur quelconque de la vie ordinaire).
D’après des sources faisant autorité, notamment ses employeurs (France 24 et RFI), le diagnostic médical de sa mort est PALUDISME. Environ 1.100 personnes meurent de paludisme chaque jour. Et ça ne semble pas si improbable qu’après un séjour stressant (préparation d’un deuil) dans une zone forestière qu’on en sorte affaiblit et infecté d’un palu qui finisse par nous emporter.

Donc dans ce concert d’accusations et d’autoflagellation, probablement le post le plus utile qui ait été produit est celui du Dr. Roger Etoa. Il s’agit de quelques conseils utiles aux Diasporiens formulés par un docteur en santé publique: https://www.facebook.com/etoaroger/posts/10215308775192259.

Quant à la leçon de cet épisode pour les gardiens, promoteurs et activistes des religions traditionnelles africaines, il faut voir ici : https://www.facebook.com/societebamileke/posts/389581201888956. Il y a en effet beaucoup de travail à faire pour reconstruire l’image (et la confiance vis-à-vis) de nos religions traditionnelles.

Puisse la terre de nos Ancêtres être légère à ce grand panafricaniste !

Serge Zelezeck (Dr.)

Afficher plus

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page