La ministre des Outre-mer est candidate à la présidence de l’Assemblée nationale (média)

Yaël Braun-Pivet

La ministre des Outre-mer, Yaël Braun-Pivet, a été élue candidate de la majorité pour la présidence de l’Assemblée nationale, vient d’annoncer France Info.

Elle a remporté le vote interne organisé au sein des députés de la coalition présidentielle Ensemble. Si elle est élue le 28 juin à la séance d’ouverture de la nouvelle législature, elle deviendra la première femme à occuper ce poste.

Yaël Braun-Pivet, fille d’un membre de la Résistance, avocate de formation, présidait depuis 2017 la commission des lois. En mai dernier, elle a été nommée ministre des Outre-mer dans le gouvernement d’Élisabeth Borne.

Le poste de président de l’Assemblée nationale est resté vacant après que Richard Ferrand eut été battu dans sa circonscription des Côtes d’Armor au second tour des législatives. Emmanuel Macron avait annoncé que les candidats malheureux devraient démissionner de leur poste ministériel. Le président de l’Assemblée nationale est le numéro quatre de l’État dans l’ordre de préséance lors des cérémonies protocolaires françaises. Il est derrière le président de la République, le premier ministre et le président du Sénat.

Les élections à la chambre basse du parlement français se sont déroulées en deux tours, les 12 et 19 juin. La coalition présidentielle Ensemble a obtenu 245 des 577 sièges à l’Assemblée nationale, ce qui ne lui garantit pas la majorité absolue dont elle disposait avant les législatives. L’alliance des forces de gauche Nupes est devenue, avec 131 sièges, la deuxième force, tandis que la principale force d’opposition à droite, le Rassemblement national de Marine Le Pen, a augmenté sa présence à 89 sièges. Les Républicains détiennent 64 sièges. Aucun parti n’est arrivé à la majorité absolue de 289 mandats nécessaire pour faire voter ses projets de loi.

237online.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *