International

La livraison d’armes ne résoudra pas la crise ukrainienne (armée allemande)

L’Allemagne a alloué 5,3 millions d’euros pour le déploiement d’un hôpital mobile de campagne destiné à l’armée ukrainienne. C’est ce qu’a annoncé la ministre allemande de la Défense Christine Lambrecht dans un entretien publié samedi dans le média Welt am Sonntag.

« Je comprends le désir de soutenir l’Ukraine, et c’est ce que nous faisons. En février sera livré un hôpital de campagne, pour lequel l’Allemagne a alloué 5,3 millions d’euros », a-t-elle déclaré. Selon la ministre, l’aide comprend a formation à la construction et à l’utilisation de l’hôpital. « Nous avons également inclus des appareils pour la ventilation pulmonaire, et le traitement des soldats blessés dans nos hôpitaux. Cela signifie que nous sommes du côté de Kiev », a déclaré la ministre.

« Il faut maintenant faire tout ce qui est en notre pouvoir pour une possible désescalade. Pour l’instant, la livraison d’armes est inutile, tel est le point de vue du gouvernement fédéral », a ajouté Mme Lambrecht. L’Allemagne, contrairement aux exigences de la partie ukrainienne, a déclaré à plusieurs reprises qu’elle ne vendrait pas d’armes létales à Kiev.

Du côté de Moscou, Maria Zakharova, porte-parole de la diplomatie russe, a déjà indiqué que la fourniture d’armes et de matériel militaire par les pays membres de l’Otan à Kiev pourrait inciter les autorités ukrainiennes à tenter de régler le conflit dans le sud-est de l’Ukraine par la force.

237online.com

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page