La FIJ a condamné la décision du tribunal de Londres d’extrader Assange

Younes Moujahid

La Fédération internationale des journalistes (FIJ) s’oppose vivement à la décision de la justice britannique, qui a confirmé la requête du département de la Justice des États-Unis et a autorisé à extrader le fondateur de WikiLeaks, Julian Assange. La FIJ a publié une telle déclaration sur son Twitter.

L’organisation promet également de soutenir toute démarche que l’équipe juridique d’Assange pourrait entreprendre pour faire appel de la décision.

Les représentants de la FIJ ont également appelé le président américain Joe Biden à mettre fin à des années de ce harcèlement à motivation politique du journaliste australien et à abandonner ses charges, d’autant plus qu’il ne doit pas y a pas de place dans une démocratie pour des poursuites pénales contre des journalistes d’investigation comme Assange.

237online.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *