La Crimée enverra en Syrie jusqu’à 2 millions de tonnes de blé par an

Sergueï Aksionov

Les agriculteurs criméens enverront chaque année jusqu’à 2 millions de tonnes de blé en Syrie, a déclaré mardi aux journalistes le chef de la Crimée Sergueï Aksionov.

Les autorités de la Crimée ont signé mardi plusieurs accords de coopération qui ont fait suite aux accords précédemment conclus.

« La République arabe syrienne est prête à acheter des céréales et du blé, en l’occurrence, jusqu’à 2 millions de tonnes par an », a fait savoir M. Aksionov. Selon lui, les parties ont également discuté des produits qui étaient fabriqués sur la péninsule et pouvaient être livrés à la Syrie.

Comme l’a noté le ministre syrien de l’Économie et du Commerce extérieur Mohammad Samer al-Khalil, qui a participé aux négociations, la surface cultivée a diminué en Syrie pendant la guerre. La quantité de blé cultivé est passée de 2 millions à 400.000 tonnes par an. Le pays est obligé d’acheter près de 1,5 million de tonnes de blé, et la Russie y joue un rôle clé, selon le ministre.

237online.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *