Société

Intensification de l’Opération spécial de sensibilisation sur le respect des emblèmes et symboles de la République : le MINJEC donne des instructions pour son implémentation

Depuis lors, le Ministère de Jeunesse et de l’Éducation Civique, dans le cadre de ses missions régaliennes, a institué une Campagne Nationale d’Education Civique et d’Intégration qui est en permanence sur le terrain, avec en prime l’Opération spéciale de sensibilisation sur le respect des emblèmes et symboles de la République

Malheureusement, force est de constater qu’en dépit des efforts consentis par cette plateforme, la recrudescence des actes d’incivisme, antipatriotiques, antirépublicains, et de défiance de l’autorité de l’Etat va crescendo.

C’est donc en tout état de cause que le Ministre Mounouna Foutsou a décidé de prendre le taureau par les cornes, en lançant une campagne pour intensifier ladite Opération. La lettre-circulaire du 10 septembre dernier vient fixer les modalités de cette campagne. Celle-ci se déroulera sur l’ensemble du territoire national, plus précisément en milieux scolaire, universitaire, extrascolaire et professionnel, sous la houlette des Comité d’Arrondissement d’Education Civique et d’Intégration National (CAECIN), la coordination technique des Délégués d’Arrondissement de la Jeunesse et de l’Education Civique (DAJEC).

Elle doit être menée en collaboration avec plusieurs autres entités telles que les chefs d’établissement scolaires et universitaires, ainsi que les forces de maintien de l’ordre, et assistée des Médiateurs Communautaires, des clubs d’Education Civique et d’Intégration (CECIN), entre autres. Par ailleurs, le Ministre fait savoir que l’objectif général de cette opération est de former, informer et sensibiliser les citoyens sur le respect des emblème, symboles et institutions de la République et des hommes qui les incarnent et ceux qui les protègent.

Quant à l’opérationnalisation de cette campagne, le Chef du département instruit : l’affichage des messages et images interpellant les citoyens à plus de civisme, de respect des institutions et des hommes qui les incarnent ou les protègent ; d’organiser les causeries citoyennes consistant en des échanges interactifs sur les aspects liés à l’adoption de comportements citoyens au cours de l’exercice de leur fonction ; d’organiser des descentes des Clubs d’Education Civique et d’Intégration Nationale (CECIN), des Équipes Mobiles d’Animation Populaire Urbaines et Rurales (EMAPUR)… ; de veiller à la diffusion des messages de sensibilisation à travers les médias et les réseaux sociaux.

Le Ministre demande spécialement au Délégués Régionaux, Départementaux et d’Arrondissement de la Jeunesse et de l’Education Civique, en leur qualité de rapporteurs des Comités Locaux d’Education Civique et d’Intégration Nationale, de veiller à la réalisation effective et optimale de l’opération. Par ailleurs, il demande à ses collaborateurs de bien vouloir lui rendre compte des différentes actions menées sur le terrain. aussi, un rapport mensuel et exhaustif des activités devra être transmis par courrier électronique à l’adresse suivante : [email protected], suivi d’une copie physique dudit rapport, par voie hiérarchique.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page