Société

Initiative Bootcam-Youth Connekt : 70 jeunes entrepreneurs du septentrion bénéficient d’une formation en maturation de projets

Le Ministre de la Jeunesse et de l’Education Civique Mounouna Foutsou a présidé le 28 juillet dernier dans la ville de NGaoundéré, une double cérémonie, celle de clôture du Camp de renforcement des capacités entrepreneuriales des jeunes des Régions de l’Adamaoua, du Nord et de l’Extrême-Nord, organisé dans le cadre du Programme conjoint Gouvernement-ONU Youth Connekt Cameroon ; et de fin de sa visite dans la Région de l’Adamaoua.

Cette cérémonie qui avait pour cadre l’hôtel Grand Château de la ville éponyme a démarrée par la présentation des Termes de références de la formation. À ce sujet, Gilbert Ewehmeh, Manging Director de YES CAMEROON, indiquera que ce sont 70 jeunes entrepreneurs qui ont suivi ce séminaire de renforcement des capacités. Ils ont été édifiés sur comment structurer une entreprise, comment chercher des financements ou encore comment passer du prototype au produit fini…Il a fini en remerciant le MINJEC et le PNUD pour cette opportunité qui leur a été donnée d’impacter les jeunes.

À sa suite, le Président régional du Conseil National de la Jeunesse du Cameroun (CNJC) pour la Région de l’Adamaoua a souhaité la bienvenue au Ministre et à sa délégation en indiquant que la tenue de ce Bootcamp permettra à la jeunesse de s’auto-employer et employer d’autres jeunes. La Présidente Nationale du CNJC Fadimatou Iyawa Ousmanou va expliquer que l’initiative Youth Connekt Cameroon dans sa composante Bootcamp se positionne comme un outil de connexion des jeunes entrepreneurs au monde de l’emploi en leur offrant des solutions de maturation de leurs projets. Après la remise des attestations aux participants du Bootcamp, la Représentante-résident adjointe du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD), précisera que son Organisme accompagne les jeunes aussi bien matériellement que financièrement.

Lire aussi
Cameroun : La pandémie de cambriolage des bâtiments stratégiques

L’on a également assisté au cours de cette cérémonie, à la signature d’une convention de partenariat entre le Ministère de la Jeunesse et de l’Education Civique, ici représenté par le Ministre Mounouna et l’Association BETTER WORLD BY AFRICA FOUNDATION, représentée par sa Présidente Doudou Béatrice qui par ailleurs est Ambassadrice de Youth Connekt Cameroon. Cette convention est relative à l’insertion socioéconomique des jeunes dans le cadre de la mise en œuvre du Programme conjoint Gouvernement-ONU Youth Connnekt Cameroon dans la Région de l’Extrême-Nord… Dans sa prise de parole, elle dit être fière d’avoir fait connaître le Youth Connekt Cameroon dans le septentrion à travers les ateliers de formation qu’offre son association.

Lire aussi
Cameroun - Audience au Minhdu: Ketcha Courtès a reçu la nouvelle directrice de l'AFD

Le Ministre va clôturer la cérémonie par un discours dense et riche en informations sur l’Initiative Youth Connekt Cameroon. Mais avant, il a tenu à remercier et congratuler les uns et les autres, en fonction de leur implication dans le processus de son implémentation. Il a également rappelé les activités qui ont ponctuées sa vie dans l’Adamaoua, ainsi que sa vive satisfaction à tous les niveaux. « Pour revenir enfin sur le présent Bootcamp, qui constitue le deuxième d’une série de quatre, il convient de dire qu’il s’inscrit dans le cadre du Programme Youth Connekt lancé officiellement le 09 décembre 2019 sous le Très Haut Patronage du Chef de l’Etat, S.E.M. Paul Biya », indiquera-t-il, avant de poursuivre : « En tant que nouvelle offre des Pouvoirs Publics en faveur de la jeunesse, le Youth Connekt s’inscrit comme le Plan Triennal Spécial Jeunes dans le processus d’accélération de l’insertion et de la participation des jeunes. »

De ce discours, l’on retiendra également que ce programme fondé sur 5 principaux pilier et dont la phase pilote s’achève en 2023, mise sur la création de 5 000 emplois décents en faveur des jeunes, l’interconnexion de 1 000 000 de jeunes à des mentors, des « role models » et dirigeants via des mécanismes de connexion inter et intra générationnels efficaces. À en croire le Ministre l’initiative a définitivement pris son envol, deux ans après son lancement : environ 600 000 jeunes connectés à divers opportunités économiques, politiques et sociales ; renforcement de capacité de près de 600 jeunes en entrepreneuriat et leadership ; financement et accompagnement 159 jeunes porteurs de projets dans divers domaines, favorisant ainsi la création de 516 emplois direct.

Lire aussi
Limbe : encore des élèves et enseignants enlevés par des hommes armés

237online.com

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page