Humiliation au sommet de l’État : le préfet du Wouri dégagé

Mboutou Benjamin

L’ex-préfet du département du Wouri Benjamin Mboutou vient d’être démis de ses fonctions par le gouvernement camerounais après plusieurs scandales ayant largement entaché son image.

Il y a quelques mois, ce haut cadre administratif avait notamment adressé une correspondance surréaliste aux Brasseries du Cameroun leur réclamant directement une livraison gratuite de bières pour… les obsèques de sa mère.

Une séquence humiliante et grotesque qui restera comme l’un des faits d’armes les plus marquants du courrier mandat de Benjamin Mboutou au Wouri. Mais qui fut également la goutte faisant déborder le vase pour sa hiérarchie.

Face au tollé général après ces révélations rocambolesques, le gouvernement a donc décidé de sanctionner l’inénarrable préfet en le démettant de ses fonctions avec effet immédiat. Il est remplacé par l’ex-préfet du département de la Mvila, Marie Mvogo Syllyac.

Cette décision forte vise à redorer le blason des hauts représentants de l’Etat, trop souvent éclaboussés par des frasques et des comportements indignes de leur statut.

Auteur : Arno Lawan pour 237online.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *