Politique

Hon Joshua Osih: « Chers compatriotes allons aux urnes en février 2020 »

« Je suis aveuglement surpris d’entendre aujourd’hui que Maurice Kamto est soucieux de la cause anglophone. Pourtant en 2018, lors des élections présidentielles.

Akere Muna, Ndifor Franklin et moi avons exigé qu’il n’y ait pas élections avant la fin de cette crise, ils nous ont dit que l’élection présidentielle est la solution à la crise. Aujourd’hui on a tourné le dos, nous sommes tombés aux élections locales et M. Kamto demande à l’opposition de ne pas participer.

Je dis, chers compatriotes allons aux urnes en février 2020, c’est la solution à la crise anglophone et à la reconstruction de notre pays. »

Lire aussi
Crise politique et sociale au Cameroun : Mgr Abraham Kome tire sonnette d’alarme

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page