Gazprom Export n’envisage pas de vendre du gaz à l’Europe sur sa plateforme électronique

Gazprom

Gazprom Export, comme les semaines précédentes, n’envisage pas de vendre du gaz à l’Europe sur sa plateforme de négociation électronique du 22 au 26 novembre, selon le calendrier des enchères publié sur le site de la société.

Gazprom ne négocie pas sur sa plateforme pour la troisième semaine consécutive en novembre. Les dernières transactions ont été conclues le 13 octobre. Depuis le 13 octobre, il n’y a plus de données sur les ventes de gaz sur le site.

Pour rappel, la directrice générale de Gazprom Export et vice-directrice générale de Gazprom Elena Bourmistrova a indiqué que la compagnie ne pouvait pas fournir d’indications quant aux délais des livraisons et à la mise de quantités supplémentaires de gaz sur sa plateforme. Vers fin septembre 2021, environ 7,4 milliards de m3 de gaz y ont été vendus pour livraison cette année.

Le vice-premier ministre russe Alexandre Novak n’a pas écarté la possibilité d’une augmentation des ventes de gaz sur le marché au comptant moyennant la plateforme électronique de Gazprom en novembre ou en décembre après le remplissage des réservoirs souterrains russes.

Fin octobre, Gazprom a atteint son objectif de remplissage des réservoirs souterrains russes (72,638 milliards de m3). La compagnie envisageait d’achever le remplissage le 8 novembre.

237online.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *