France: Benalla libéré après son interrogatoire sur des contrats de corruption

Alexandre Benalla

L’ancien chef de cabinet adjoint d’Emmanuel Macron, Alexandre Benalla, et sa femme ont été relâchés après l’interrogatoire dans le cadre d’une enquête sur des faits de corruption lors de la signature de contrats de services de sécurité, a annoncé l’Agence France-Presse.

L’un des deux contrats ayant suscité l’intérêts de la justice et qui auraient été conclus avec la médiation d’Alexandre Benalla, concerne l’octroi de services de sécurité à Iskander Makhmoudov, chef de la société UMMC, par la compagnie de Vincent Crase, ancien fonctionnaire du parti au pouvoir la République en marche. Alexandre Benalla aurait également participé à la signature d’un contrat avec un antre entrepreneur russe Farkhad Akhmedov. La somme totale des deux contrats est estimée à plus de 2 millions d’euros. Le Parquet national financier examine ces ententes pour établir la présence d’éléments de corruption éventuels.

Bien que M. Benalla et son épouse n’aient pas été inculpés au terme de l’interrogatoire, une source de l’AFP au sein des forces de l’ordre a fait savoir que l’enquête était toujours en cours.

237online.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *