CORONAVIRUS AU CAMEROON
Confirmés
12592
Actifs
2179
Guéris
10100
Décès
313
Source : MINSANTE Cameroun -
Mise à jour : 29 juin 2020
Société

Enseignements secondaires : Moins de candidats aux examens officiels à l’Est

De 43 mille en 2018, les postulants en lice pour la session 2019 ont chuté à 42 mille malgré les résultats flatteurs réalisés l’année dernière et le flux d’élèves en provenance des régions en crises.

L’une des curiosités des examens officiels des enseignements secondaires de la session 2018/2019 dans la région de l’Est est la diminution du nombre des candidats. « Au total, la région de l’Est a enregistré 42.329 candidats pour tous les examens confondus à la session 2019 contre 43.670 en 2018. Soit une baisse considérable de 1.341 en valeur absolue », a relevé le délégué régional des enseignements secondaires de ladite région, Simplice Bedjabo. C’était au cours de la conférence sectorielle des responsables du ministère des Enseignements secondaires (Minesec) en service à l’Est. La rencontre portait sur la préparation des examens et concours officiels de l’année scolaire 2019 et la rentrée 2019/2020. Conférence tenue au lycée technique de Kano, à Bertoua le 02 mai dernier.

Seulement, aucune information n’a filtré au sujet des causes de la baisse du nombre de potentiels candidats. Néanmoins, quelques faits rendent cette chute incompréhensive aux yeux des analystes du système éducatif. Il ressort du bilan de la rentrée qu’au cours de l’année scolaire 2017-2018, « 180 établissements de tous ordres avaient fonctionné à l’Est ». Des chiffres qui démontrent surement une augmentation du nombre d’établissements scolaires. En même-temps, les effectifs ont également accrus positivement. Concernant l’enseignement secondaire général, 26.675 filles et 28.569 garçons avaient effectivement repris le chemin des classes dans les établissements scolaires, pour un nombre global de 55.245 élèves. S’agissant de l’enseignement secondaire technique, 8.275 filles contre 10.529 garçons ont été enregistrés dans les salles de classe pour un nombre total de 18.804. Parlant des examens au plan régional, l’on note surtout que « l’Est avait occupé sans partage le premier rang national au Baccalauréat de l’enseignement secondaire général en 2018 ». Autre fait constaté par le délégué régional, « l’afflux considérable des élèves déplacés des régions du Nord-ouest et du Sud-ouest au cours de l’année scolaire en cours ».

Au cours de cette conférence sectorielle présidée par l’Inspecteur général des services du gouverneur de l’Est, le délégué régional du Minesec a rappelé quelques écueils manifestes que la communauté éducative aura bravés tout au long de l’année scolaire qui tend à sa fin. Il s’agit notamment de l’adaptation assez difficile des responsables et parents d’élèves au nouveau système d’inscriptions en ligne, l’afflux considérable des élèves déplacés des régions du Nord-ouest et Sud-ouest, l’insuffisance et la dégradation avancée de certaines infrastructures et les tentations permanentes des apprenants à sombrer dans des comportements déviants.

Tags
Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer