Politique

Election présidentielle américaine : le voyage « d’agrément » d’ELECAM dans ce pays suscite l’indignation des camerounais

En prélude à l’élection du 3 novembre prochain aux Etats-Unis d’Amérique, une délégation des officiels d’Election’s Cameroon s’est déplacée pour le pays de l’Oncle Sam, afin d’y prendre part en tant qu’observateur. 

Il est à souligner que c’est l’Ambassade d’Amérique au Cameroun qui a révélé l’information en communiquant sur la remise des visas à ces émissaires d’ELECAM, celle-ci ayant choisi de rester dans le mutisme. Une attitude qui témoigne que Eric Essousse et ses acolytes ne sont pas eux-mêmes convaincus de l’importance de cette expédition.

Dans la page web de l’Ambassade des Etats-Unis au Cameroun on a pu lire à ce sujet : « hier (lundi 19 octobre), les responsables d’ELECAM ont rencontré notre chargé d’affaires après avoir reçu leurs visas pour observer la prochaine élection présidentielle américaine. Nous leur avons souhaité bon voyage et les avons remerciés de participer à la transparence des élections américaines ».

Lire aussi
Élection des Conseillers Régionaux: Paul BIYA défi Maurice KAMTO et convoque le corps électoral

En principe, l’envoie de la délégation officielle d’Election’s Cameroon aux Etats-Unis pour la présidentielle du 3 novembre, n’aurait jamais suscité des interrogations, d’autant plus qu’elle donne l’occasion aux responsables de l’organe en charge d’organiser les élections au Cameroun de s’enrichir de l’expérience américaine afin de parfaire le système électoral camerounais. C’est d’ailleurs ce que font la plupart des pays du monde en quête d’une véritable démocratie. Mais dans ce contexte, nombreux sont les camerounais qui pensent que le séjour doré des membres d’ELECAM aux USA, n’apportera rien au système électoral camerounais, du reste taillé sur mesure pour la pérennisation du RDPC au pouvoir.

Lire aussi
Cameroun: Cabral Libii demande à Biya de stopper la saignée au Noso

Les camerounais d’en bas, le bas-peuple qu’on saignent au quotidien pour renflouer les caisses de l’Etat sont aux abois. Et pour cause, ils ne comprennent pas qu’au moment où ils suffoquent et tirent le diable par la queue, que l’Etat du Cameroun engage des dépenses aussi faramineuses qu’unitiles pour le séjour en villégiature de quelques individus fussent-ils membre d’ELECAM, pour une mission qui n’apportera rien à la nation.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page