International

Des sanctions américaines n’affecteront pas la certification de Nord Stream 2 (Kremlin)

La mise en service du gazoduc Nord Stream demande de la patience et du temps. C’est l’opinion exprimée à TASS par le porte-parole du Kremlin Dmitri Peskov.

En répondant à la question sur les risques des nouvelles sanctions possibles des États-Unis pour la certification du gazoduc Nord Stream 2, le porte-parole du Kremlin a fait remarquer que « ce n’est pas lié ». « Le régulateur [selon la certification] allemand travaille, toutes les conditions sont en train d’être réunies », a-t-il indiqué.

Blue Solutions

« Ici il faut simplement du temps et de la patience », a souligné le porte-parole du président russe.

Pour rappel, le régulateur allemand avait précédemment annoncé suspendre temporairement la certification du Nord Stream 2. Il estime que l’opérateur du gazoduc doit avoir une forme organisationnelle conforme à la législation allemande. La certification de l’opérateur du Nord Stream 2 reprendra quand l’opérateur du gazoduc aura transféré son capital fixe à sa filiale allemande.

Le Nord Stream 2 a été entièrement achevé le 10 septembre. Pour pouvoir commencer à pomper du gaz, l’opérateur doit être enregistré en tant qu’opérateur de transport indépendant. L’Agence fédérale allemande des réseaux (Bundesnetzagentur) a jusqu’au 8 janvier 2022 pour publier son projet de décision. L’agence ne peut pas interdire le pompage commercial de combustible, mais s’il commence avant l’enregistrement, l’opérateur se verra infliger une amende. Cet enregistrement est nécessaire pour se conformer aux normes de la directive européenne sur le gaz.

237online.com

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page