Coup de tonnerre dans le football camerounais: L’ACFAC réclame la démission d’Eto’o

Fecafoot

Le football camerounais est actuellement secoué par des vagues de contestations. À l’avant-garde, l’Association des Clubs de Football Amateur (ACFAC) exige le départ de M. Samuel Eto’o Fils, l’actuel président de la Fédération Camerounaise de Football (FECAFOOT).

L’ACFAC demande la démission de Samuel Eto’o

Dans un communiqué de presse publié le 21 juillet 2023 à Yaoundé, l’ACFAC déclare que la situation actuelle du football camerounais est gravement préoccupante et appelle à la démission immédiate de M. Eto’o de son poste de président de la FECAFOOT.

Les membres du comité exécutif de la FECAFOOT interpellés

En outre, l’ACFAC demande la démission de l’ensemble des membres du Comité Exécutif de la FECAFOOT. Selon l’ACFAC, ces derniers, par leur silence, ont facilité la prise en otage du football camerounais par une organisation mafieuse.

Le rôle du gouvernement questionné

L’association regrette également le silence du Gouvernement de la République, en particulier celui du Ministre des Sports et de l’Education Physique. Selon l’ACFAC, malgré les faits graves rapportés, le Ministre refuse d’exercer ses prérogatives légales pour mettre un terme à cette crise.

Appel à la FIFA

Face à cette situation, l’ACFAC demande à son président de prendre toutes les mesures nécessaires pour informer la Commission d’Ethique de la FIFA des faits déplorés. L’association a également mandaté son président pour contacter immédiatement le président de la FIFA afin de solliciter l’intervention du Conseil de la FIFA pour la mise en place d’un comité de normalisation à la tête de la FECAFOOT.

C’est un appel à un changement radical au sein de l’administration du football camerounais. Seul l’avenir dira si cet appel trouvera un écho favorable.

Pour suivre les dernières nouvelles sur ce sujet et d’autres actualités du Cameroun, restez connecté à 237online.com.

Ngassa Tchindjang, 237online.com

One thought on “Coup de tonnerre dans le football camerounais: L’ACFAC réclame la démission d’Eto’o

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *