International

Coronavirus: La France rouvre ses frontières dès le mois prochain

Selon le gouvernement, cette décision découle de l’évolution positive de la situation sanitaire en France et en Europe.

La France va rouvrir ses frontières à l’espace Schengen à compter du premier juillet, c’est une annonce conjointe faite vendredi 12 juin par les Ministres français de l’intérieur Christophe Castaner, et des affaires étrangères Jean-Yves Le Drian. Les deux Ministres ont pointé l’évolution favorable de la situation sanitaire en France et en Europe. Une réouverture progressive et différenciée selon la situation sanitaire des différents pays tiers, et en accord avec les prescriptions européennes qui seront prise d’ici la date fixée pour la réouverture. Concernant les frontières intérieures européennes, la France lèvera toutes les restrictions lundi 15 juin prochain à minuit. Puis un test de dépistage sera obligatoire en aout, avant toute arrivée sur un territoire d’outre-mer.

L’espace Schengen faut-il le rappeler, désigne un espace de libre circulation des personnes entre les États signataires de l’accord de Schengen. Schengen est le nom de la localité luxembourgeoise où l’accord fut signé le 14 juin 1985, et de la convention d’application de l’accord du 19 juin 1990, entrée en vigueur le 26 mars 1995. l’espace Schengen regroupe 26 États, dont vingt-deux des vingt-huit membres de l’Union européenne. La Bulgarie, la Roumanie, Chypre et la Croatie n’y participent pas encore. L’Irlande et la Grande-Bretagne, quant à elles, bénéficient d’un statut particulier et ne participent qu’à une partie des dispositions Schengen (pour le Royaume-Uni, par exemple, participation à la coopération policière et judiciaire en matière pénale, à la lutte contre les stupéfiants et au Système d’information Schengen.

Lire aussi
Lyon peut-il terminer la saison au moins sur le podium

Cette espace compte également quatre États associés, non-membres de l’UE, à savoir, la Norvège, l’Islande, la Suisse et le Liechtenstein.
Le principe de la liberté de circulation des personnes implique que tout individu (ressortissant de l’UE ou d’un pays tiers), une fois entré sur le territoire de l’un des pays membres, peut franchir les frontières des autres pays sans subir de contrôles. Les vols aériens entre villes de l’espace Schengen sont considérés comme des vols intérieurs.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page