Politique

Coopération Cameroun/Turquie : Ayse Saraç l’Ambassadeur de la Turquie au Cameroun reçu en audience par le Ministre Henri Eyebe Ayissi

La question du foncier était au centre des préoccupations des deux personnalités.

Le ministre du domaine, du cadastre et des affaires foncières Henri Eyébé Ayissi a reçu, le lundi 15 février 2021, en audience l’ambassadeur de Turquie au Cameroun Ayse Saraç, arrivée en fin de séjour. Au menu de cette rencontre riche et fructueuse figurait la sempiternelle et non moins lancinante question du foncier au Cameroun.

Au sortie de l’audience, la diplomate turque s’est confiée à la presse camerounaise et internationale, comme de tradition. Son Excellence Ayse Saraç, très satisfaite de son séjour au Cameroun qu’elle quitte avec regret, a évoqué de nombreuses opportunités à saisir pour renforcer et densifier le partenariat gagnant-gagnant entre les deux pays. S’agissant de la coopération entre le Cameroun et la Turquie, elle a fait savoir que celle-ci est aussi riche que diversifiée, notamment dans les domaines politique, économique, culturel, socio-économique. Elle peut également se vérifier dans le secteur militaire, de l’éducation et celui de la du divertissement.

Lire aussi
Fin ce jour des accords coloniaux : Paul BIYA, un grand patriote à congratuler, à exalter et à plébisciter

Au cours de l’entretien, de nombreuses pistes de cette collaboration ont été évoquées pour le futur. Notamment l’appui et la sensibilisation des acteurs locaux sur les procédures domaniale, cadastrale et foncière ; l’appui technique en matière de gouvernance foncière entre autres. Et il va sans dire que le Cameroun à fort à gagner dans cette coopération d’autant plus que la Turquie jouit d’une expertise avérée en la matière.

Pour mémoire, le Cameroun et la Turquie avaient procédé à la signature de 7 accords de coopération en mars 2013. Ceux-ci couvraient les domaines de l’économie, de la défense, de la communication et de la diplomatie. En outre, le chef de l’Etat camerounais, Paul Biya, a promulgué une loi récemment votée par le Parlement, l’autorisant à ratifier l’accord de coopération en matière de sécurité entre son pays et le gouvernement de la République de Turquie, signé le 19 juin 2014 à Ankara.

Lire aussi
Conseil régional de l'Ouest: Le Dr Focka Focka a les pleins pouvoirs

Diplômée en sciences politiques et d’administration publique, Son Excellence Ayse Saraç, qui s’en va, est aussi titulaire d’un master en études du Moyen-Orient. Elle a occupé plusieurs fonctions dans l’administration de son pays ainsi qu’à l’international. Elle est arrivée au Cameroun en juin 2019.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page