Sport

CHAN Cameroun 2021 : le CALIF innove avec ‘’le village des Lions Indomptables’’

Mieux vaut tard que jamais, a-t-on coutume de dire. Eh bien ! La montée de fièvre du CHAN monte au fur et à mesure qu’on se rapproche du jour dit. 

Les trottoirs des grandes artères de la cité capitale sont en train d’être badigeonnés, les immondices d’ordures ménagères se dégagent progressivement. Cependant, l’une des embellies de ce grand rendez-vous du football africain, vient du Collectif des Anciens Lions Indomptable du Football (CALIF), qui pour ce CHAN, a pris l’initiative de créer une plateforme dédiée aux valeureux Lions Indomptables.

Pour la gouverne des uns et des autres, la place Charles Atangana, située en plein cœur de la ville de Yaoundé, notamment en face du Ministère des Transports, servira de cadre au village des Lions Indomptable version football. Cet espace a été gracieusement mis à la disposition du CALIF, par le Maire de la ville. Le CALIF donne l’opportunité à tous les camerounais de vivre ce CHAN à leur manière. Ils auront ainsi l’occasion durant cette compétition d’envergure de faire d’une pierre deux coups.

Lire aussi
Hymne du CHAN Cameroun 2020: Jane Mary Ihims, la voix de l’Afrique

On sait que du fait de la pandémie du Covid-19, très peu de camerounais pourront accéder aux aires des jeux. Selon le PCO, seuls 25% auront ce privilège, et 50% lors des phases de demi-finale et finale. Mais grâce au écrans géants qui seront placés de part et d’autre du village des Lions, les férus du ballon rond pourront vivre l’évènement comme s’ils étaient dans les gradins. Mieux encore, ceux-ci auront l’opportunité de rencontrer toutes les gloires du football camerounais, avec qui ils pourront s’ils le souhaitent, échanger, prendre des photos souvenir, sans aucun protocole.

D’après Jules Denis Onana, c’est toutes les gloires du football camerounais encore en vie qui seront là, depuis la génération 70, jusqu’à nos jours. Toute chose qui vient mettre le baume au cœur des nombreux camerounais qui pourront ainsi découvrir le visage des anciens lions, qui bien que très connus de nom, ne sont pas connus de visu. Ce sera donc l’occasion idoine pour beaucoup de voir en chair et en os, des Messieurs comme le Maréchal Njoumbe Léa, Lend Paul… d’échanger avec eux, et d’immortaliser la rencontre.

Lire aussi
Affaire LFPC/FECAFOOT : le bras de fer continu, malgré la médiation de la FIFA

Pour la modique somme de 200 francs CFA d’accès à ce site, le jeu en vaut bien la chandelle !

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page