Sport

Chan Cameroun 2020: Le Cameroun fume les Warriors du Zimbabwe

En ouverture du Championnat d’Afrique des nations Total 2020, les Lions A’ ont réussi à arracher les trois premiers points du tournoi au détriment du Zimbabwe (1-0) samedi 16 janvier dernier.

Le sauveur des fauves n’est autre que le défenseur de Coton sport de Garoua, auteur de l’unique but à la 73esur un retourné acrobatique. Il fallait absolument une victoire pour démarrer la compétition et surtout rassurer les fans de l’équipe hôte que le faux-pas survenu lors du tournoi pré-Chan, n’était qu’un accident de parcours et que le meilleur restait à venir. C’est fait ! Le capitaine Jacques Zoua et ses camarades ont assuré l’essentiel en venant à bout de leur premier adversaire du Groupe A, le Zimbabwe. Mais comme ce fut laborieux !

Obtenir ces trois points relevait d‘une véritable traversée du désert pour les poulains de Martin Ndtoungou Mpile qui ont pourtant démarré sous des chapeaux de roues en mettant une pression incroyable sur les Warriors. Eux qui n’ont bénéficié en tout, que de 20h d’entraînement pour préparer ce Chan. Ils ont même failli déclarer forfait à cause de la pandémie à Covid-19 qui a infecté une dizaine de joueurs clés de leur effectif. Acculés donc d’entrée par une équipe camerounaise portée en triomphe par un public largement acquis à sa cause, les Warriors n’ont eu d’autre choix que de subir les offensives des Lions, solidaires et assoiffés de victoire.

Lire aussi
Cameroun - Complexe sportif d’Olembe : La grosse escroquerie !

Haschou Kerido, l’ange gardien

Parmi les temps forts de cette rencontre inaugurale, cette mésentente entre le portier du Zimbabwe Ariel Sibanda et son défenseur heureusement sans conséquence (6e). Il faut attendre 25 minutes pour voir les hommes du coach Zdravko Logarusic sonner la riposte en tentant de jouer en profondeur pour traverser le milieu de terrain. Quelques rares incursions dans la surface de réparation du Cameroun laissent des frayeurs. Dieu merci, Haschou Kerido, l’excellent portier de Pwd de Bamenda, joue les ange-gardien et veille au grain. Le Cameroun continue avec le pressing, mais laisse transparaître trop de déchets dans son jeu. Des loupés, de la maladresse, des incompréhensions et de l’imprécision dans les frappes. Comme sur ce boulet au quart d’heure de jeu du latéral Serge Andouloqui passe au-dessus des cages des Warriors. Idem pour Alferd Meyong, très remuant mais en panne de réalisme dans la dernière action.

Le Cameroun contrôle le ballon, même si quelques incursions des adversaires sonnent l’alerte dans le camp des hôtes. A quelques minutes de la pause, Pawell Govere efface facilement deux défenseurs et s’introduit dans le camp camerounais. Sa tentative de trouver William Wellington, le joueur des Golden Eagles du Zimbabwe, échoue puisque la balle est repoussée avec fracas hors de la surface. Le public commence à s’impatienter. C’est sur un score nul vierge que les deux sélections regagnent les vestiaires. En seconde mi-temps, la tête loupée de Meyong à la 68e minute et ce, dans une tentative de piquer le ballon, résonne comme une malédiction. Pour concrétiser leur domination, les hommes de Martin Ndtoungou Mpile s’en remettent finalement à un coup franc tiré par Andoulo et conclu d’un retourné acrobatique par le défenseur Banga qui libère tout un pays après une remise de Ndjeng (1-0, 73e) !

Lire aussi
Chan 2021 : La compétition de toutes les incertitudes

Les Zimbabwéens ont beau se plaindre d’une supposée main du passeur décisif, l’arbitre valide le but. C’est le moment choisi par le coach zimbabwéen pour amorcer deux changements successifs. Peine perdue ! L’égalisation n’arrivera pas. Dans la foulée, Tchuente se loupe et tire sur Sibanda (83e). Les Lions A’ commencent donc sur une note positive à domicile et affronteront les Aigles du Mali lors de la 2e journée, tandis que le Zimbabwe croisera le fer avec le Burkina Faso mercredi prochain.

Christian TCHAPMI

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page