Politique

Célébration du 60e anniversaire du Corps de la paix et du partenariat au Cameroun

Le 1er mars 2021 a marqué le 60ème anniversaire de la création du Corps de la paix par le Président John F. Kennedy en 1961.

Le Cameroun a été l’un des premiers pays à accueillir le Corps de la paix, dès l’année suivante. Ce qui en fait l’un des aspects les plus anciens et les plus continus du partenariat, et même de l’amitié entre nos nations. Chaque année, le Corps de la paix célèbre la semaine du Corps de la Paix pour commémorer l’anniversaire historique de sa naissance et l’opportunité qu’il a créée pour les Américains de servir leur pays et le monde. Au Cameroun comme ailleurs, les volontaires du Corps de la paix représentent les valeurs et les idéaux américains là où ils servent. Lorsqu’ils rentrent chez eux, ils partagent leurs histoires, aidant à éduquer les Américains sur leurs communautés et pays d’accueil.

Depuis sa création, plus de 240 000

Américains ont servi comme volontaires du Corps de la paix dans 141 pays, et depuis 1962, plus de 3 800 volontaires ont travaillé dans les dix régions du Cameroun. En tant que l’un des plus anciens partenariats américano-camerounais, le Corps de la paix travaille main dans la main avec ses partenaires gouvernementaux, les communautés locales et les organisations non gouvernementales pour placer les volontaires dans les communautés et les projets où ils peuvent avoir le plus d’impact. En 2019-2020, le Corps de la paix au Cameroun comptait 167 volontaires travaillant dans les domaines de la santé communautaire, de l’éducation et de l’agriculture dans six régions (Adamawa, Centre, Est, Littoral, Sud et Ouest).

Lire aussi
Cameroun : Maurice Kamto a menti avoir saisi le cabinet Ernst and Young

Ce sont les partenaires du Corps de la paix et les communautés incroyablement accueillantes du Cameroun qui permettent aux volontaires de faire le travail qu’ils accomplissent dans le cadre de la mission du Corps de la paix, qui est de promouvoir la paix et l’amitié dans le monde. Ils intègrent leurs communautés, travaillant côte à côte avec les dirigeants locaux pour relever les défis les plus urgents de ces communautés. Je félicite chacun des partenaires du Corps de la paix et des communautés d’accueil pour leur fidèle collaboration et leur soutien incessant aux volontaires. En vérité, « on est ensemble ». Car, les membres de la communauté donnent généreusement le meilleur d’eux-mêmes pour que les volontaires se sentent accueillis et chez eux au Cameroun, forgeant ainsi des générations d’Américains qui racontent aussi leurs expériences au Cameroun à leurs amis et à leurs familles aux États-Unis.

Lire aussi
Cameroun - Massacres de Mautu : La France serait-elle complice des terroristes Ambaboys ?

Dans les ambassades américaines à travers le monde, y compris ici au Cameroun, nous sommes reconnaissants d’avoir de nombreux anciens volontaires du Corps de la paix qui travaillent comme diplomates américains et qui apportent une riche connaissance et une perspective à notre travail. En raison de la pandémie Covid-19, en mars 2020, le Corps de la paix a évacué tous les volontaires du monde entier vers les États-Unis. Mais nous travaillons dur pour que les volontaires retournent au Cameroun en 2021. Je crois que le travail des volontaires du Corps de la paix et leur rôle dans l’établissement d’une compréhension durable entre les peuples et entre nos pays est représentatif du meilleur et du travail le plus important que nous faisons pour construire la relation entre les États-Unis et le Cameroun. Je suis impatiente d’accueillir à nouveau les volontaires en 2021 !

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page