Politique

Célébration de la fête nationale de France au Cameroun : S.E Gilles Thibault fier des relations entre les deux pays

La résidence de France bondait de monde ce samedi 13 juillet 2017. Les invités se marchaient presque dessus.

On les comptait par centaine ceux des camerounais et étrangers qui étaient venus prendre part à cette célébration. Ils sont issus de toutes les classes sociales ces hommes et femmes qui ont répondu présents à l’invitation de S.E Gilles Thibault, ambassadeur de France : diplomates, membres du gouvernement, fonctionnaires, opérateurs économiques, membres de la société civile, hommes politiques, autorités religieuses et administratives, journalises, patrons de média, la liste est loin d’être exhaustive. C’est avec faste et solennité que la 230ème fête nationale française s’est célébrée à yaoundé.

La fête qui a commencé autour de 18 heures, s’est poursuivie jusqu’aux premières heures du 14 juillet. Le célèbre pianiste Ruben Binam et le Kemit 7, ont su maintenir le public en veille. Ceci grâce à un concert de Jazz. Concert au cour duquel, le pianiste et ses musiciens ont présenté un répertoire varié de jazz, de style Panafricain Groove. Parmi les autres moments forts de cette célébration l’on note, l’exécution des hymnes nationaux français et camerounais par les chœurs d’adultes de l’école « Arbres à musique », dirigé par Raymond Pende, professeur au lycée Fustel de collanges de Yaoundé ; la prestation de l’orchestre français polynotes, en résidence de travail à Yaoundé et l’allocution de circonstance de S.E Gilles Thibault. Les convives ont également eu droit à la dégustation d’une miltitude de mets typiques d’origine française et européenne.

Lire aussi
Retrait du Cameroun de l'AGOA: Le gouvernement répond à Donald Trump [VIDEO ]

Une allocution de circonstance qui a retracé les trois belles années de S.E .M Gilles THIBAULT au Cameroun. Apres avoir rassuré de ce que la France reste confiante dans les capacités du pays à relever les défis qui sont connus de tous, L’ambassadeur arrivé en fin de séjour au Cameroun, a ouvert le chapitre des réussites franco-camerounaises. Il a précisé qu’ « en matière de sécurité et de défense, nous luttons côte à côte dans le septentrion contre le terrorisme et dans le Golfe de Guinée contre la piraterie. Nous sommes aussi le premier partenaire de l’Ecole Supérieure Internationale de Guerre, de l’Ecole d’Etat-major et de l’Eiforce ». Au plan économique, la France est le fer de lance du projet de construction de la centrale au fil de l’eau de 420 MW de Nachtigal. Au plan financier, la France est le seul pays à participer à titre bilatéral au Programme du FMI, de soutien de la zone CEMAC à travers une aide budgétaire de 200 milliards de FCFA, dont 66 en 2019. L’ambassadeur a aussi évoqué le contrat de développement et de désendettement à travers lequel la France soutient les secteurs de l’éducation, la santé, la formation professionnelle, la coopération universitaire, l’innovation, le développement durable en zone urbaine. Les domaines comme le sport et la culture ne sont pas en reste.

Lire aussi
Cameroun: Situation explosive dans le Rdpc après les investitures

C’est en septembre 2016 que S.E Gilles Thibault est arrivé au Cameroun. Il aura passé parmi les Camerounais, trois années fructueuses au service de l’amitié franco-camerounaise. Des années qu’il qualifie de « passionnantes et denses, grâce à de nombreuses et belles rencontres, à une floraison d’actions réalisée pour les populations… » L’ambassadeur va certainement emporter avec lui, les souvenirs de ces moments agréables.

Commenter avec facebook

Tags
Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer