Candidature UE : L’Ukraine envisage de remplir les exigences d’ici la fin de l’année

Vladimir Zelenski

L’Ukraine envisage de mettre en œuvre d’ici la fin de l’année toutes les recommandations de la Commission européenne relatives à l’octroi du statut de candidat à l’UE. C’est ce qu’a annoncé lors d’un point de presse Olga Stefanichina, vice-première ministre ukrainienne responsable de l’intégration européenne et euro-atlantique.

« Selon nos estimations, il est possible d’accomplir toutes ces démarches d’ici la fin de l’année. Je pense même que nous serons en mesure de mettre en œuvre la plupart de ces dernières encore plus rapidement. La même chose concerne l’adoption d’une certaine législation et la réalisation d’objectifs techniques », a-t-elle déclaré citée par l’agence Oukrinform.

Le 17 juin, le conseil d’administration de la Commission européenne a recommandé au Conseil européen (sommet de l’UE) d’accorder à l’Ukraine et à la Moldavie le statut de candidat à l’adhésion à l’Union européenne, et de reporter pour le moment la question de son octroi à la Géorgie. La décision d’accorder ou de refuser le statut des candidats sera prise par les chefs d’État et de gouvernement de l’UE lors du sommet de Bruxelles les 23 et 24 juin, en tenant compte de la recommandation de la Commission européenne.

Si le sommet de l’UE donne à l’Ukraine et à la Moldavie le statut de candidats, immédiatement après cela, la Commission européenne recommande de suspendre leur processus d’adhésion jusqu’à ce que chacun des pays réalise un ensemble de réformes qui impliquent le renforcement du système judiciaire et la lutte contre la corruption, ainsi que la désoligarchisation.

237online.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *