Can Handball 2020: La Confédération africaine satisfaite de l’offre camerounaise – 237online.com
Sport

Can Handball 2020: La Confédération africaine satisfaite de l’offre camerounaise

Un protocole d’accord a été signé le mercredi 20 mars 2019 à Yaoundé entre la Confédération Africaine de Handball et le Cameroun représenté par le ministère des sports et de l’Education physique.

Le Cameroun est sur la bonne voie des préparatifs pour l’organisation de la Coupe d’Afrique des Nations (Can) féminine de Handball. C’est du moins l’avis du président de la Confédération africaine de handball (CAHB), Aremou Mansourou qui a conduit une délégation en terre camerounaise pour une visite d’inspection. Pendant son séjour au Cameroun, cette délégation a été reçue en audience le 20 mars dernier, par le ministre des Sports et de l’Education physique, le Pr Narcisse Mouelle Kombi. « Il est question pour nous de vous exprimer la bonne disposition du gouvernement camerounais à accompagner la CAHB dans l’organisation de cette importante compétition au Cameroun », a déclaré le Minsep. A l’issue de cet échange, un protocole d’accord approuvant définitivement l’organisation de la Can de handball féminin 2020 au Cameroun, a été signé entre la Confédération Africaine de Handball et le Cameroun représenté par le Ministère des Sports.

Avant son départ du Cameroun, après trois jours d’inspection des sites retenus par la Fédération camerounaise de Handball pour la phase finale de cette compétition, la Confédération africaine de Handball a exprimé son satisfecit par rapport aux avancées réalisées par le Cameroun en prélude au tournoi.

On se souvient que c’est le 07 novembre 2018 que le chef de l’Etat camerounais, Paul Biya, a donné son accord pour l’organisation de la Coupe d’Afrique des nations de handball féminin en décembre 2020. « Nous sommes venus déclencher le processus de préparation parce que pour nous, 2020 c’est demain », a confié Aremou Mansourou. Selon le Cahb, au-delà de l’organisation matérielle et technique, il ne faut pas oublier le fait que « si le Cameroun ne se retrouve pas dans le carré d’as, on aura échoué. Il est toujours souhaitable que l’équipe qui accueille aille le plus loin possible. Nous sommes prêts à vous aider dans ce sens », a-t-il précisé. La délégation de la Cahb a visité le Palais polyvalent des sports de Yaoundé et le gymnase de l’Ecole nationale supérieure des Travaux publics retenus pour la Can, ainsi que des infrastructures sanitaires et hôtelières.

Commenter avec facebook

Source
Marie Mgué, agencecamerounpresse.com
Tags
Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer