Sport

Can Cameroun 2021 : Les champions d’Afrique en titre éliminés

Tombés devant la Côte d’Ivoire (1-3) au stade Japoma jeudi 20 janvier 2022, les Fennecs d’Algérie terminent dernier de la Poule E avec un point.

Pour le match n°33 au stade Japoma de Douala, l’Algérie, dernier au classement provisoire avec un seul point, avait obligation de remporter la partie face à la Côte d’Ivoire dans la poule E. La rencontre qui s’ouvre à 17h jeudi 20 janvier 2022 se présente à l’allure d’une finale et d’un véritable challenge pour les Fennecs qui ont rompu avec la série d’invincibilité depuis leur match contre la Guinée Equatoriale. Il faut absolument une victoire pour convaincre et se relancer dans la course. Au coup d’envoi, ce sont les éléphants qui en premier mettent la pression dans les goals adverses. Cette frappe de Nicolas Pepe à la 17ème minute manque le cadre de peu. Les Fennecs réagissent trois minutes plus tard avec une frappe de Ismael Bennacer. Il faut attendre la 23ème minute de jeu pour voir l’ouverture du score par Franck Kessie, à la suite d’une belle combinaison à trois.

Les supporters algériens ont perdu le sourire dans les gradins. Ils reçoivent un deuxième coup de massue sur la tête à la 40ème minute. Sur un coup franc ivoirien, Ibrahim Sangare de la tête loge le cuir dans les filets de Adi-Rais Cobos. Une bonne partie du public de Japoma visiblement acquise à la Côte d’Ivoire est en liesse. A la reprise, la Côte d’Ivoire est toujours combative et multiplie les actions de but. Les supporters ivoiriens les accompagnent. Des Camerounais aussi. « La Côte d’Ivoire, c’est la belle famille», justifient plusieurs fans camerounais avec un brin de sourire aux lèvres. A la 55ème minute de jeu,  Nicolas Pepe lève le public en inscrivant le troisième but ivoirien. Lorsque l’arbitre siffle un pénalty en faveur de l’Algérie à la 58ème, Japoma qui est bondé de monde ce soir crie. Le vacarme ne cesse pas avant le tir de Riyad Mahez, le capitaine des Fennecs qui s’est positionné derrière cette balle.
 

Un seul but marqué à la Can

Mahrez s’avance et frappe. Le gardien Badra Ali Sangare plonge à droite. Mahrez lui, a croisé  le ballon à gauche. Mais la balle rebondit contre le poteau et s’éloigne des filets. A la 70ème, la Côte d’Ivoire bénéficie d’un coup franc non loin de la surface adverse. Japoma crie « Le but !!! ». Mais ce sera très haut au-dessus de la barre transversale. Quatre minutes plus tard, les Fennecs bénéficient du même coup franc. Mohamed Youcef Belaili est au tir. Le coup franc aboutit à un corner. Puis, un deuxième corner. A la reprise de cet autre service, Sofiane Bendebka (entré à la pause) de la tête réduit le score. 3 buts à 1. L’Algérie reprend un peu plus confiance en elle dans le jeu et multiplie des offensives dans la surface adverse. Elle a une bonne possession de balle, mais ne concrétise pas. Le match s’achève sur le score de 3 buts à 1.

Après cette défaite face à la Côte d’Ivoire (1-3), les champions en titre terminent dernier de la Poule E avec un seul point sont éliminés de la compétition. Ils auront trouvé les filets une seule fois lors de leur aventure à cette 33ème édition de la Can. Les éléphants quant à eux occupent la tête du groupe E avec 7 points. Pour Franck Kessie, élu homme du match, c’était un grand match. « L’édition précédente en Egypte, c’est l’Algérie qui nous a fait sortir. On n’a pas digéré », a -t-il lancé à la fin de la rencontre.

Mathias Mouendé Ngamo / 237online.com

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page