Sport

CAN Cameroun 2021: La réalisation de certains chantiers préoccupe le Minsep à Garoua

C’est avec un sentiment mitigé que le ministre des Sports et de l’Education physique, Narcisse Mouelle Kombi, a bouclé, le 16 septembre dernier, sa visite d’inspection des chantiers liés à la Coupe d’Afrique des Nations 2021.

Si le chef du département ministériel en charge des Sports et de l’Education physique n’a pas fait fi de son satisfecit quant à l’état d’avancement des travaux sur certains chantiers du site de Garoua, rentrant dans le cadre de la préparation de la prochaine Coupe d’Afrique des Nations, la CAN 2021, dont la métropole régionale du Nord abritera l’une des poules, il n’a pour autant pas aussi voilé son mécontentement quant à ce qui concerne le retard que connaissent certains autres. Pour cette énième descente sur le terrain, Narcisse Mouelle Kombi a fait le tour des chantiers de construction et de réhabilitation des infrastructures sportives et hôtelières liées à la CAN 2021 et même au Championnat d’Afrique des Nations (CHAN) 2020 que va accueillir notre pays.

Si certains chantiers à l’instar de celui de réhabilitation du stade omnisport de Roumdé Adjia de Garoua, de construction de l’hôtel de 70 chambres 4 étoiles, entre autres, affichent un taux de réalisation fort appréciable de l’ordre d’environ 85 à 90%, il n’en est pas de même pour certains autres. Les cas les plus préoccupants sont ceux relatifs à la construction de l’hôtel 100 chambres, dénommé «Hôtel des Sports», des stades d’entraînement de Poumpoumré, du CENAJES et du complexe sportif de Coton Sport où les travaux ont même, entre temps, connu un arrêt d’exécution du fait des difficultés de tous ordres auxquelles fait face l’entreprise adjudicataire, notamment «Prime Protomac». Tout comme les chantiers de réfection des hôtels privés que sont le «Motel Plazza» et le «Relais Saint Hubert», bénéficiant des appuis financiers de l’Etat, dont les taux d’avancement des travaux accusent un relatif retard.

C’est par des termes assez durs d’ailleurs que le patron des Sports et de l’Education physique, Narcisse Mouelle Kombi, a instruit les responsables des entreprises adjudicataires défaillantes de remobiliser leurs ressources tant humaines, matérielles que financières à l’effet d’achever dans les délais impartis et surtout, dans le respect des règles de l’art, les chantiers à eux attribués. Le minsep a d’ailleurs promis de revenir dans une semaine pour une nouvelle évaluation.

Commenter avec facebook

Tags
Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer