Cameroun : Vestiaires et espaces officiels du Stade Olembe prêts

Stade Olembe

L’infrastructure visitée hier, 29 juillet 2021 par le ministre des Sports, a donné des assurances quant à la fonctionnalité de certains de ses éléments.

Tout le monde a été obligé de passer par les mailles des tourniquets pour accéder au grand stade d’Olembe ce 29 juillet 2021. Le ministre des Sports Narcisse Mouelle Kombi, a été l’un des premiers à se soumettre à cet exercice, en tête de la délégation qu’il conduisait à l’occasion sa énième visite sur ce chantier. Une preuve que la pose des 54 tourniquets est achevée. Et selon des techniciens sur place, il est désormais question de connecter le système électronique pour filtrer les entrées des spectateurs. En descendant sur l’aire de jeu, des bancs de touches aux couleurs vert et or, prêts à accueillir des occupants.

Cap vers le tunnel qui mène aux vestiaires. Mais avant, l’on a été curieux pour constater que des travaux en hauteur se poursuivaient. Il s’agissait, selon des techniciens sur place, de la pose des supports où les écrans géants devront être fixés. Une fois le tunnel franchi, la première attraction a été la salle d’infirmerie a été le premier arrêt avec ses équipements médicaux. En arpentant le grand couloir d’après, remarquable par l’éclat de la peinture de couleur que les murs ont reçue, l’on est arrivé dans l’un des vestiaires du stade, toujours au niveau zéro. Des coffrets en bois, des sanitaires et tout pour un vestiaire digne d’un stade ultramoderne. Des salles d’eau attenantes aux vestiaires pour joueurs bien équipées. De l’eau coulante dans les lavabos et dans des urinoirs pour hommes.

Au premier étage, l’on noté des avancées, avec des salles réservées à la Caf, trois au total et une des conférences. Le tout avec du mobilier installé. Le 2ème étage est la zone présidentielle Vip, où l’un des huit restaurant que compte ce stade, a accueilli les visiteurs. Cette fois, pour une grande première, il y a eu un temps d’arrêt marqué par un rafraîchissement d’un côté, et d’un casse-croûte de l’autre, dans une salle où les visiteurs ont été accueillis par des hôtesses.

Concernant le revêtement extérieur, les écailles de pangolin sont en train d’être posés progressivement au niveau sur le pourtour du stade. L’on a noté deux rangées et trois par endroit. Pour se rassurer de la qualité de ce stade de football, deux matchs tests y sont prévus avant la rencontre officielle comptant pour les éliminatoires de la Coupe du monde entre le Cameroun et le Malawi, le 03 septembre 2021.

Roseline Ewombe (Stagiaire)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *