Politique

Cameroun – UPC: L’hon. Bapooh Lipot Robert en mode séduction

Depuis le 18 août dernier, il a entamé une tournée d’installation des sections régionales de l’Union des populations du Cameroun.

En suivant l’Honorable BAPOOH LIPOT Robert, Secrétaire Général de l’UPC, à MAKAK ce 18 août 2019 et à MESSONDO ce 25 août 2019, dans le cadre de sa tournée d’installation des Sections Régionales de l’UPC dans lesdites localités, se référant aux multiples réactions afférentes à son Action Politique depuis la disparition d’Augustin Frédéric KODOCK, on s’est vite rendu compte d’un fait : c’est un Homme Politique Courageux, Loyal, Fidèle, Moderne et Visionnaire qui maitrise son terrain et surtout ses Camarades à la Base.

Lorsque le 29 septembre 2012, dans le cadre de leur 6ème Congrès Ordinaire, tenu au Palais de Congrès de Yaoundé à la suite du décès du Très Regretté Secrétaire Général Augustin Frédéric KODOCK, les Militants décident de porter leur choix sur l’Honorable BAPOOH LIPOT Robert, comme Secrétaire Général de l’UPC, ils avaient sûrement su détecter en lui, les capacités d’un Leader à même de sortir le Parti Historique de son Impasse. Avec une Vision Réaliste héritée de sa formation auprès de son Maitre Augustin Frédéric KODOCK, face aux groupuscules qui font de la haine et de la violence leur calendrier politique, il n’a pas manqué d’affirmer son attachement à l’alliance UPC/RDPC gage de Promotion de la Paix, du Dialogue et Développement du Cameroun. Voilà pourquoi, il a toujours dénoncé l’option des groupuscules extrémistes qui veulent jeter les jeunes dans la rue pour mettre le Cameroun à feu et à sang.

Pour l’Honorable BAPOOH LIPOT Robert, Secrétaire Général de l’UPC, le Peuple Camerounais ne doit plus revivre les évènements des années 1990. Agir ensemble pour une vie politique Camerounaise plus Constructive, Réconciliatrice que destructrice par rapport à l’Unité Nationale et au Développement du Cameroun, c’est cette option qu’il a toujours voulu partager avec les Hommes Politiques et les Leaders de la Société Civile de notre Pays. En s’étonnant au passage de voir que certains ont de la peine à se débarrasser de l’esprit de vengeance, de l’humiliation ou de l’amertume pour s’ouvrir aux vertus du Dialogue et de Pardon.

Contrairement à certains gesticulateurs qui se perdent au quotidien dans les batailles interminables et qui, tels des charognards, avec l’aide des réseaux au calendrier néfaste offrent à l’Opinion Publique un spectacle hideux, calmement et avec beaucoup de sagesse, l’Honorable BAPOOH LIPOT Robert, entant que Secrétaire Général de l’UPC, posent des actes majeurs qui aujourd’hui l’imposent aux yeux de tous comme le seul Leader Respectable et incontestable de ce Parti.

Très attaché à sa Base à qui il confère la puissance décisionnelle, alors que depuis 2007, l’UPC était sortie du Parlement Camerounais et des Mairies, BAPOOH LIPOT Robert, lors des élections du 30 septembre 2013 a ramené le Parti Historique dans ces Cadres Institutionnels. Sans nuance, il a battu campagne en assumant le Testament Politique d’Augustin Frédéric KODOCK, que représente l’Alliance UPC/RDPC, salutaire pour la Paix et le Développement du Cameroun. Rassuré par cette Fidélité à sa Politique de Dialogue et d’Apaisement prôné par son le Chef de l’Etat, S.E.M Paul BIYA, le RDPC a choisi de rétablir avec l’UPC, sous sa conduite, cette Alliance scellée entre les deux partis.

En politique moderne, très attaché aux vertus du Dialogue, pour la première fois dans l’histoire de l’UPC, l’Honorable BAPOOH LIPOT Robert, accompagné des hauts et certains élus de son Parti, le 12 Février 2014 à Yaoundé, a accepté d’établir avec la France une autre option dans la gestion de leur Contentieux Historique. C’est ainsi, qu’il a personnellement présidé la rencontre historique entre les dirigeants de l’UPC et Madame Christine ROBICHON, Ambassadrice de France au Cameroun, représentant son Gouvernement. La France rassurée par cette culture de Dialogue et de Pardon, à travers une déclaration de son Président François Hollande, lors de sa visite officielle au Cameroun le 03 juillet 2015, a reconnu les massacres perpétrés par son Armée au Cameroun ouvrant grandement la voie à une nouvelle ère de sa coopération avec notre Parti et partant le Cameroun.
Soucieux, d’installer la Famille RUBEN UM NYOBE, au cœur de la nécessité de la Réconciliation du Peuple Camerounais avec sa Mémoire Politique, et, profitant de la Politique de Dialogue Républicain et d’Apaisement véritable épicentre de l’Alliance UPC/RDPC, il a su faire fusionner la Bienveillance du Chef de l’Etat S.E.M Paul BIYA et l’Esprit de Paix et de Pardon qu’incarne Daniel RUBEN UM NYOBE, Fils Unique de Ruben UM NYOBE. D’où, pour la première fois dans l’histoire politique de notre pays, la présence de cette Famille au Palais de l’Unité de Yaoundé, le 20 mai 2017, comme Invité d’Honneur du Couple Présidentiel lors de la Célébration de la Fête de l’Unité Nationale.

Sur le terrain, les populations qui adhérent massivement à cette nouvelle dynamique qui rompt avec les batailles des rues, reçoivent dans le cadre des missions fondamentales du Secrétaire Général, Honorable BAPOOH LIPOT Robert, entant que Député, des attentions particulières et certaines. De la construction des salles de classe, des Monuments pour rendre Hommage aux Leaders Historiques de l’UPC, en passant par des soutiens multiples dans le domaine de l’insertion économique des jeunes en milieu rural par l’agriculture, ses actions consolident sa popularité. C’est certainement en reconnaissance de cette sérénité dans la gestion du Parti voire cette maturité acquise auprès d’Augustin Frédéric KODOCK que les Militants et Sympathisants de l’UPC à la Base rejettent plusieurs complots contre cet Héritier Politique. Le tout couronné par un fait Historique : l’entrée de Daniel RUBEN UM NYOBE, Fils Unique de Ruben UM NYOBE, au Bureau National de l’Union des Populations du Cameroun, comme Premier Vice-président du

Bureau du Comité Directeur.

Lorsqu’on regarde la dernière actualité de ce Parti, on peut dire sans risque de se tromper, que ceux qui l’ont élu ont eu la lucidité idoine pour mettre son travail qui honore l’Union des Populations du Cameroun, à l’abri des vagues aussi nauséabondes que représente la vague d’extrémisme qui traverse notre Pays. Il a refusé une dérive de plus pour l’Union des Populations du Cameroun(UPC) et a pris ses responsabilités devant le Peuple Camerounais en mettant cette dynamique à l’abri des batailles abjectes. Tournant pour ainsi dire, le dos à la dérive que constitue la spirale des mots d’ordre visant un soulèvement populaire au Cameroun.

En toute sérénité, l’union des Populations du Cameroun se modernise et garde son statut primordial d’être l’Ame Immortelle du Peuple Camerounais. Voilà pourquoi face à la campagne de manipulation des militants et sympathisants de l’UPC orchestrée par certains réseaux et lobbies qui cherchent à contrôler le Parti Historique pour l’installer dans leur logique de déstabilisation du Cameroun, la Base de l’UPC reste soudée derrière son Secrétaire Général, Honorable BAPOOH LIPOT Robert . Elle sait compter sur cet Homme Politique Courageux, Moderne et visionnaire. Sa lucidité a su mettre l’UPC à l’abri des options insurrectionnelles pour l’ouvrir à une dynamique d’attachement aux Institutions de la République et de ceux qui les incarnent. Aujourd’hui, demande à tous les militants et sympathisants de l’UPC de garder leur calme tout en restant très vigilants. Certes, Augustin Frédéric KODOCK est mort, mais son Héritier Politique, Honorable BAPOOH LIPOT Robert, en Homme Politique Loyal et Sincère donne à l’UPC les arguments pour mieux assumer les attentes des Populations et celles des Institutions de la République.

Commenter avec facebook

Tags
Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer