Cameroun: Un taximan et un civil armé, une confrontation dangereuse à Yaoundé

Accidenté taximan

L’incident s’est produit à la descente du marché Atangana Mballa, en allant vers Olezoa, une confrontation brutale qui aurait pu tourner au drame pour les spectateurs et les personnes impliquées.

Une altercation qui a mal tourné

L’incident a débuté comme une altercation classique sur la route. Un taximan, furieux d’avoir eu son rétroviseur brisé par un individu conduisant une Prado noire, a décidé de rendre la pareille. Armé d’un crique, il s’est précipité vers le véhicule de l’autre conducteur, bien déterminé à faire justice lui-même.

Une escalade de violence

À la grande surprise de tous, la situation a rapidement dégénéré. L’homme à la veste noire, qui avait été frappé à la tête par le taximan, a révélé un pistolet caché sous sa veste. Dans une furie sanglante, il a dégainé son arme, a d’abord tiré en l’air, puis a visé les deux cuisses du taximan.

Un témoin de la scène raconte

« En voyant comment l’homme à la veste tirait, j’ai fait un plongeon digne des films d’action dans l’un des fauteuils des salons vendus dans cet endroit », raconte une passante, qui a assisté à toute la scène. « Ces derniers eux-mêmes étaient tellement dépassés par ce qui se passait devant eux ! », dit-elle des policiers qui dirigeaient la circulation à cet endroit.

Un rappel de la menace de la violence

Cet incident met en lumière les dangers de la violence impulsive. Le taximan, qui avait initialement voulu se venger pour un rétroviseur brisé, s’est retrouvé à terre avec des blessures par balle. L’homme à la veste, quant à lui, a dû quitter la scène rapidement, probablement pour se rendre à l’hôpital, laissant derrière lui une scène de chaos.

Un appel à la retenue

Dans un pays comme le Cameroun où la violence peut rapidement escalader, il est important de prôner la patience et la retenue. C’est une leçon que tous les Camerounais peuvent tirer de cette histoire. Pour plus d’informations et de mises à jour sur des événements similaires, visitez 237online.com.

Jean-Paul Mbia / 237online.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *