Cameroun – Tribunal militaire : Libéré après 16 mois de détention

Prison ferme

Le directeur de publication de Climat social était détenu pour propagation de fausse nouvelles.

Le tribunal militaire de Yaoundé a ordonné le 13 décembre 2021, la libération immédiate de Mbombog Mbog Matip, directeur de publication du Journal Climat social. Cet homme vivant avec un handicap a passé 16 mois en détention provisoire à la prison centrale de Yaoundé pour propagation de fausse nouvelle par voie cybernétique. Plus d’un an après son interpellation, le tribunal militaire de Yaoundé s’est déclaré incompétent pour juger le directeur de publication du journal Climat social.

Le Dp de Climat social a été interpellé le 17 août 2020 à 10h du matin à son domicile au quartier Mimboman par les hommes armés. Selon le prévenu, les hommes de la sécurité militaire venus procéder à son interpellation en août 2020, n’avaient ni mandat d’arrêt ni une convocation. Il dit avoir été transporté dans les locaux de la sécurité militaire. Il a été ensuite auditionné au service central de la recherche judiciaire au secrétariat d’Etat à la défense, où il sera placé en garde à vue pendant trois semaines avant d’être placé en détention provisoire à Kondengui.

16 mois après son arrestation, le directeur de publication de Climat social affirme n’avoir pas été notifié d’une plainte déposée contre lui. Il dénonce un procès fabriqué par certaines personnalités dont l’objectif était de le museler. Sa libération pour faits non établis intervient au moment où le procès était en cours devant le tribunal militaire. La décision du tribunal militaire de Yaoundé au sujet de l’affaire Mbombog Mbog Matip intervient quatre jours après la libération dans les mêmes circonstances de six autres détenus du Mrc qui étaient en prison depuis septembre 2020.

Dans une déclaration faite en novembre 2021, les députés européens dénonçaient le jugement des civils, notamment le journaliste devant le tribunal militaire.

P. N. / 237online.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *