Cameroun : SMIG – Le décret officialisant la hausse à près de 44.000 Fcfa publié

Smig au Cameroun

C’est désormais acté noir sur blanc. Le décret entérinant le relèvement du Salaire Minimum Interprofessionnel Garanti (SMIG) à 43.969 Fcfa vient d’être publié au Journal Officiel par le Premier ministre camerounais, mettant fin aux tergiversations.

Une officialisation au forceps

Après les moult atermoiements et reports successifs du gouvernement, le décret tant attendu est enfin là. Publié en procédure d’urgence, le texte signé du Premier Ministre Joseph Dion Ngute fixe donc le nouveau SMIG à 43.969 Fcfa.

Soit une hausse d’un peu plus de 5% par rapport aux 41.715 Fcfa initialement en vigueur. Une revalorisation qui reste toutefois en-deçà des attentes des syndicats de travailleurs.

Un texte qui entérine le statu quo

Par cette officialisation en bonne et due forme, le gouvernement scelle le statu quo sur ce dossier brûlant du pouvoir d’achat. Même si certains continuent de contester ce SMIG largement inférieur au seuil de pauvreté.

Reste désormais à surveiller l’effectivité du décret sur le terrain. Car entre textes et réalité de terrain, il y a souvent un fossé au Cameroun…

Par Joël Ngassa, 237online.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *