Cameroun : Sébastien Ebala en état d’arrestation

Sebastien Ebala à la SEMIL

Il est aux arrêts, depuis le vendredi 17 avril 2020.

L’interpellation de Sébastien Ebala, vendredi dernier, n’est pas une grande surprise ! Il avait déjà été prévenu par les autorités judiciaires en décembre 2019. On lui reprochait d’avoir accusé la Division de la sécurité militaire (SEMIL) dans l’affaire de l’assassinat de l’évêque de la ville de Bafia, Mgr Jean Marie Benoit Balla. Il l’avait fait dans une vidéo qui avait été diffusée sur le réseau social Facebook.

Mais les avertissements des autorités n’ont eu visiblement aucun effet sur la morale de l’homme. Dans une vidéo récente, il invitait ses compatriotes à l’insurrection et à la désobéissance publique. « …Il est tout simplement question pour nous de faire en sorte que celui sur qui les camerounais ont jeté leur dévolu, qui est le président de la république, Maurice Kamto, soit installé lundi, parce que le temps presse. Les difficultés sont énormes. Et c’est pour ça que j’ai tenu à faire cette vidéo, pour dire que le point central, le point déterminant, c’est ici ou nous allons commencer à nous asseoir à même le sol, jusqu’au boulevard du 20 Mai… J’interpelle toutes les personnes qui veulent jouer au petit malin que ce n’est pas une histoire d’Ebala, c‘est une histoire du devenir du Cameroun », dit-il.

En ce moment, des photos de lui enflamment la toile. Elles ne sont pas passées inaperçues pour votre journal en ligne 237online.com. Dans lesdites publications, on le voit assis à même le sol, et donnant l’impression de n’avoir commis aucun délit.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *