Politique

Cameroun – Scandale : Duval Lebel Ebale s’agenouille devant Régine Amougou Noma

Pour les électeurs de Duval, cette théâtralisation à un prix car, il ne fait rien pour rien.

Décidément, la politique n’a pas fini de nous révéler ses secrets. Le spectaculaire retournement de veste de Duval Lebel Ebale candidat à la mairie de Yaoundé IV illustre à merveille cette assertion. Le 10 février 2020, au lendemain du double scrutin législatif et communal à 17 heures très précises, Duval Lebel Ebale concurrent acharné contre la tête de liste RDPC, dame Amougou Noma à la commune de Yaoundé 4eme va se prosterner à la maison du parti RDPC de Nkolndongo, devant un groupe de femme invitées en tenue du parti pour ovationner comme d’habitude. Le geste de ce dernier qui pendant plus de 06 mois n’a cessé de dénoncer la gestion chaotique de cette commune jusqu’au jour du vote, a surpris tout le monde, d’autant plus qu’il survient avant même que les résultats ne soient publiés par Elecam.

Lire aussi
Cameroun: Roméo Dika annonce un sit-in le 24 janvier pour réclamer ses 90 millions

« Pour ne pas être dupe, il est facile de comprendre qu’une négociation s’est déroulée toute la nuit du scrutin pour dissimuler ce rejet populaire. Dès lors on se pose la question de savoir le prix de cette négociation… » soupire un militant du RDPC qui avoue avoir voté Duval Ebale pour sanctionner l’équipe sortante qui durant plus de 6 ans à la tête de la commune de Yaoundé n’a absolument rien fait. Le rejet dont il fait allusion ici est la forte abstention constatée dans cette circonscription. Selon les chiffres plus ou moins crédibles le taux d’abstention y est estimé à près de 70%. Les jeunes de Yaoundé IV qui il faut le reconnaître est l’un des bastions des plus solides du RDPC ? ont préféré bouder les élections que d’accorder leurs suffrages à l’équipe conduite par Régine Amougou Noma.

Lire aussi
Saint Eloi Bidoung: « La politique s’accommode très mal du mensonge »

Presque tout le monde à Ekounou, Nkolndongo, Nkomo… est convaincu que Duval a encore « trempé ». Ce garçon que je connais bien ne fait rien pour rien confie à 237online.com un membre du PRP, le parti qui l’a investi.

Tags
Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer