Cameroun : Samuel Eto’o devient leur parrain

Le Goliador Camerounais Samuel Eto’o est désormais le parrain des élèves de terminale du collège François-Xavier Vogt pour l’année scolaire 2018-2019.

C’est effectif. Le quadruple ballon d’or africain SEF9 (Samuel Eto’o Fils dossard 9, Ndlr) a donné son accord de principe pour parrainer les « finissants » du collège François-Xavier Vogt.

La nouvelle est tombée le 16 novembre dernier, au cours d’un tête-à-tête avec le principal du collège. En un quart d’heure, le Père Georges Lissome et l’indécrottable buteur ont planché sur un possible partenariat entre le footballeur et non moins homme d’affaires, Samuel Eto’o et le Collège. L’ex capitaine des lions indomptables a donné son accord de principe quant à l’encadrement des « terminales », au cours de cette année scolaire.

Samuel Eto’o Fils parrain

On pourrait conclure à un objectif économique. Que non ! La Star, a confié au Père Georges que son histoire et son expérience peuvent servir à booster les jeunes. Et c’est cet atypique parcours et ces éloquentes expériences que cet ambassadeur de l’Unicef reviendra partager au collège avec ses filleuls. « J’ai couru dans la neige, sous le soleil, j’ai eu beaucoup de difficultés, mais j’ai nagé dans ces eaux troubles (…). Et, j’y suis arrivé, finalement. Ça, c’est ma fierté. Ce n’est pas l’aspect économique de ma réussite qui intéresse, mais le parcours, qui doit pouvoir parler à ces jeunes. Pour cette jeunesse camerounaise, nous avons besoin de remettre au centre ce côté-là ; réussir malgré les difficultés, réussir par la force du travail. Et c’est pour cela que j’ai accepté d’être le parrain de ces élèves » précise-t-il, avec son sourire légendaire et enchanteur. Si l’objectif premier de la visite du pichichi était le parrainage des élèves de terminale, l’occasion faisant le larron, à la lumière de l’exposé du principal, relatif au désir de coopération que le collège Vogt a engagé avec certaines universités étrangères, le fils de Mvog ada à Yaoundé et de New bell à Douala, l’a rassuré d’une possible mise en relation du collège avec certaines universités étrangères qu’il pourrait côtoyer.

SEF9 entend donc, donner du sien quant à l’édification d’une jeunesse bien formée, malgré les embûches et les vicissitudes de la vie.L’entretien entre les deux personnalités aussitôt terminé autour de 13h40, Samuel Eto’o Fils s’est donné à cœur joie à une séance de photo et de selfies avec les membres de l’administration du collège et certains fans présents, venus dire leur admiration à la star planétaire. Preuve s’il en était encore besoin, que le meilleur buteur de l’histoire de la Coupe d’Afrique des Nations (18 buts en 06 CAN, Ndlr) est resté ouvert aux autres, et égal à lui-même.

Hugo Boyo, 237online.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *