Sport

Cameroun : Salima Mukansanga, première femme à diriger un match lors de la Can Total Energies 2021

La première femme à diriger comme arbitre un match dans un trio féminin lors de la Can Total Energies 2021, ce jour à Limbe.

Agée de 33 ans, Salima Mukansanga entre dans la légende à l’occasion cette Can Total Energies 2021. Après avoir été sélectionnée par la Commission des arbitres de la Confédération africaine de football (CAF), la jeune dame, originaire du Rwanda, a dirigé la rencontre qui a opposé la Guinée au Malawi lundi dernier au stade Omnisports de Bafoussam, comme 4ème arbitre.

Rien ne la prédestinait à une telle carrière car sa passion pour le basketball était énorme. Sa belle histoire d’amour avec l’arbitrage débute en 2008, au cours de sa dernière année de lycée, au sein du district de Musanze. Un an plus tard, elle obtient son premier certificat d’arbitrage tout en se lançant dans des études en soins infirmiers et sages-femmes de l’Université de Gitwe, au Rwanda.

Quatre ans après, elle franchit la frontière rwandaise vers d’autres horizons. En 2012, elle est promue arbitre par la Caf et commence à prendre part à diverses rencontres de clubs sur tout le continent, voire des matchs de sélection mais, en tant qu’arbitre assistante. Elle connaît sa véritable entrée en matière en officiant son premier match international, Zambie-Tanzanie, durant les qualifications pour le Championnat d’Afrique féminin de football, en 2014.

Son sens du devoir va lui permettre d’arbitrer des matchs plus importants. « C’est grâce à la façon dont j’ai géré ce match que j’ai prouvé ma capacité à diriger des rencontres à n’importe quel niveau sur le continent. Ce fut une expérience passionnante. Depuis ce jour, on m’a fait confiance pour officier d’innombrables matchs internationaux en Afrique et au-delà », a-t-elle déclaré au journal New Times. En 2015, elle est présente aux Jeux africains et fait partie des 47 arbitres sélectionnées en 2016, pour la Coupe d’Afrique des Nations féminine de football. En 2018, elle est la seule arbitre africaine qui intervient dans la Coupe du monde féminine des moins de 17 ans déroulée en Uruguay. Etant considérée comme la plus célèbre des arbitres dans son pays, elle se fait choisir pour arbitrer la Coupe du monde féminine en France, en 2019. Salima Mukansanga continue de convaincre puisqu’elle est l’un des arbitres retenus pour diriger cette Can. Elle fera partie du trio appelé à diriger un match de la Can TotalEnergies 2021 au stade de Gueme à Limbé ce jour, avec pour une des assistantes, la Camerounaise Carine Atezabong.

Roseline Ewombe Eboa / 237online.com

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page