Sport

Cameroun : Rigobert Song reprend l’ossature de Conceiçao

Coupe du Monde Qatar 2022. C’est le fait saillant sur les liste des 38 joueurs convoqués en vue des barrages qualificatifs, avec des retours et des nouveaux.

Le chantier immédiat auquel doit s’attaquer Rigobert Song, le manager sélectionneur des Lions Indomptables, nommé avec son staff le 28 février dernier, est ce match de barrages du dernier tour qualificatif pour la Coupe du Monde Qatar 2022. Le Cameroun affronte l’Algérie en aller et retour les 25 et 29 mars prochains. A 17 jours du match aller au stade de Japoma, à Douala, la fumée blanche est sortie. Il s’agit de la liste des joueurs convoqués pour prendre part au stage préparatif à ces barrages a été publiée hier, 7 mars 2022 par le manager sélectionneur des Lions Indomptables.

Cette liste était très attendue par les Camerounais pour voir la touche personnelle de Rigobert Song. Le premier constat sur cette liste est la convocation de tous les joueurs qui étaient à la Can TotalEnergies 2021. Seul Jean Konguep Efala, l’un des gardiens de buts, est sorti de la liste. Pourtant, le public et certains supporters dans leur majorité ne voyaient plus l’opportunité de convoquer certains joueurs ayant montré leurs limites à cette dernière compétition organisée par le Cameroun. En dehors du gardien de buts Fabrice Ondoa appelé à la place de Jean Konguep Efala, l’on note le retour de certains joueurs ayant souvent été convoqués par Antonio Conceiçao, le prédécesseur du manager sélectionneur.

C’est le cas de Jean-Claude Bilong de Clermont Foot, en France ; Duplexe Tchamba de Sonderjyske, au Danemark ; Jeando Fuchs de Peterborouch, en Angleterre ; Arnaud Djoum d’Apol Limassol, à Chypre ; John Mary d’Al-Shabab Riyadh, d’Arabie Saoudite et Léandre Tawamba d’Al-Taawoun Fc, l’un des meilleurs buteurs du championnat d’Arabie Saoudite. L’autre fait notable dans cette liste, est la présence d’Eric Maxim Choupo-Moting, lattaquant du Bayern de Munich. Il avait déclaré, le 5 février dernier qu’il n’allait plus venir en sélection nationale, si Antonio Conceiçao restait sélectionneur. « J’aime mon pays le Cameroun. Mais j’ai dit au coach qu’avec lui, c’est difficile pour moi (…) Mais vraiment, à un moment donné, on ne peut pas garder sa bouche fermée. Je suis triste et déçu pour ce qui s’est passé. Je respecte les choix du coach, mais il faut aussi respecter les émotions des joueurs.Je n’ai pas un problème avec mon pays le Cameroun. Mais avec ce coach, ce n’est plus possible pour moi », crachait-il après le match de classement contre le Burkina Faso, remporté par le Cameroun aux tirs aux buts.

Rigobert Song a fait parler sa touche personnelle en convoquant quatre joueurs qui vont vivre leur première sélection chez les Lions Indomptables. Il s’agit de Sacha Boey, défenseur à Galatassaray, en Turquie ; Olivier Ntcham, le milieu de terrain de Swansea, en Angleterre ; Gaël Ondoua de Hanover, en Allemagne et Soni Kevin, l’attaquant de Astreras Tripoli, en Grèce. L’on remarque aussi l’absence dans cette liste de joueur du championnat local. Cela est justifié par le fait qu’aucune compétition professionnelle n’a démarré au Cameroun. Il a été difficile pour Rigobert Song de retenir un joueur local, même si Coton sport dispute en ce moment la Coupe de la Confédération africaine de football.

Il est évident alors que le nouveau manager sélectionneur des Lions Indomptables, pour affronter l’Algérie, va s’appuyer sur l’ossature d’Antonio Conceiçao. Maintenant, la différence proviendra de la manière de jouer, qui probablement sera autre chose que celle de Conceiçao. De même que le discours changera et sera plus direct au joueurs, contrairement à Antonio Conceiçao, qui ne parlait que le portugais. Ce qui était une barrière dans la transmission directe du discours du sélectionneur aux joueurs. A Song de jouer.

Achille Chountsa /237online.com

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page