Actualité

Cameroun-RDPC : Nji Nsounchait Fit Mama invite ses frères du Noun à ne pas défier les autorités

Cette élite du département du Noun (région de l’Ouest) a prescrit à ses militants de ne pas se laisser embarquer dans l’insurrection dont une certaine opposition veut embarquer le peuple camerounais, lors d’une réunion le dimanche 20 septembre 2020.

Nji Nsounchait Fit Mama, l’homme à la tête de liste du département du Noun, à l’Ouest du Cameroun, pour le compte du Rassemblement Démocratique du Peuple Camerounais (RDPC) lors des élections législatives et municipales de février dernier, s’est rendu en chair et en os dans l’arrondissement de Njimon, le dimanche 20 septembre 2020, pour s’adresser à la population. Etaient à ses côtés, le premier adjoint au Sultan Roi des Bamun, le représentant du président départemental du RDPC, les chefs supérieurs, les colistiers du scrutin du 9 février et les présidents des sections venus des 9 arrondissements, etc.

Bien que son parti ait perdu le scrutin dans l’ensemble du département, l’homme politique à profiter de ce moment d’échanges pour remercier les militants de leur soutien. Après avoir fait cela, Nji Nsounchait Fit Mama a demandé aux habitants de cette partie du pays de ne pas répondre favorablement à l’appel à l’insurrection lancé certains membres des parties de l’opposition, visant à déstabiliser le Chef de l’Etat, Paul Biya.

Lire aussi
Covid-19 : L'Union Européenne précommande la fabrication de 300 millions de dose de vaccin pour sa population

Il est à rappeler que Nji Nsounchait Fit Mama est le directeur risques et logistics à Bolloré Transport et Logistics, Golfe de Guinée et qu’il a son actif plusieurs réalisations dans son département (salles de classe, centres de santé, forages, etc.). Il entend aller encore plus loin, selon certains observateurs de la scène politique du Noun.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page