Cameroun : Quatre enfants décimés par les flammes à Douala

Incendie en cours

Ces derniers ont été tués par un incendie monstrueux qui a consumé entièrement leur domicile familial dans la nuit du vendredi à samedi 22 mai 2021 au quartier Bepanda dans l’arrondissement de Douala 5ème

Peurs, pleurs, angoisses. L’émotion était à son comble au quartier Bepanda Double balles dans l’arrondissement de Douala 5ème dans la matinée samedi 22 mai 2021. Debout les mains sur la tête, certains criaient à tue-tête car ne comprenaient pas exactement ce qui venait de se produire dans leur quartier. Les plus courageux scrutaient avec attention les restes de la maison entièrement brûlée et évaluaient certainement les dégâts non sans se poser des questions sur ce qui s’est réellement passé en ce lieu dans la nuit.

Dans les décombres, on pouvait apercevoir entièrement calcinés par le feu, et abandonnés, les corps de quatre jeunes enfants arrachés brutalement à la vie par ce malheureux incendie qui s’et déclaré tard dans la nuit. En l’absence des géniteurs des enfants décédés apprend-on. Kamkui Ako Thierry Jordan 17 ans, Nkom Cedric 8ans, Tchamaleu Asheley 4ans et la petite Mimi âgée 2ans, puisqu’il s’agit d’eux ont ainsi quitté la terre des vivants sans crier gare et à la fleur de l’âge. Ils ont été lâchement tués par un ’incendie qui a consumé entièrement leur domicile familial.

Selon des informations recueillies sur place, le feu a débuté quand les enfants étaient profondément endormis. L’aîné Kamkui Ako Thierry Jordan, réveillé par les flammes et la fumé s’est échappé de la furie des flammes et c’est quand il est revenu secourir ses frères cadets qu’il y est resté lui aussi.

Les riverains alertés, n’ont pu rien faire. Ils ont été témoins malheureux d’une triste scène. La maison étant en matériaux provisoire, le feu s’est propagé à une vitesse éclaire. Ces derniers ont tout simplement évité la propagation des flammes. Les sapeurs-pompiers arrivés sur les lieux du sinistre ont contribué à limiter la furie des flammes et à neutraliser entièrement le feu. Des informations font état de ce que la génitrice de ses enfants était allée rendre visite à l’un de ses frères victime d’un accident de la circulation.

Jusqu’à présent l’origine de cet incendie reste inconnue. Une enquête a cependant été ouverte. Les corps de ces enfants ont été transportés à la morgue. Il faut dire que cet incident mortel n’est pas un cas isolé dans la ville de Douala. Plusieurs cas d’incendie avec mort d’homme ont été enregistrés dans la ville de Douala ces derniers temps. Cette tragédie depuis sa survenance a bouleversé le quotidien des habitants du quartier Bepanda Double Balle. Depuis samedi, il fait partie des sujets majeurs débattus ici.

Hervé Villard Njiélé

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *