Cameroun : Près de 2.700.000 personnes en situation d’insécurité alimentaire

faim

C’est qu’a dévoilé le Ministère de l’Agriculture et du Développement Rurale ce mardi 15 décembre 2020, dans la ville de Yaoundé.

L’insécurité alimentaire gagne du terrain en terre camerounaise. Et cette situation inquiète l’Etat du Cameroun. C’est la raison pour laquelle, à la mi-journée de ce mardi 15 décembre 2020, Gabriel Mbairobe (ministre de l’Agriculture et du Développement Rurale) a présidé une cérémonie couplée au lancement international de l’année 2021 aux fruits et légumes au Cameroun. C’était dans la cité capitale Yaoundé.

Le MINADER (Ministère de l’Agriculture et du Dėveloppement Rurale) a dévoilé au cours du dudit évènement que près de 2.700.000 personnes en situation d’insécurité alimentaire sur l’ensemble du territoire national.

Le MINADER a aussi fait savoir que 2021 est une année décrétée année internationale des fruits et légumes par la FAO ( Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture) et les autres partenaires du Cameroun engagés dans la lutte contre l’insécurité alimentaire.

Mohamed Sylla, coordonnateur des urgences de la FAO s’est exprimé au micro de nos Confrères de la CRTV : « 2021 a été décrétéem comme année de fruits et légumes, compte tenu de la situation et de beaucoup de pertes dans ce domaine. On a vu qu’il y’a beautoup de maladies qui sont liées à la mauvaise consommation alimentaire, notamment les fruits et légumes qui peuvent bien nous apporter assez d’éléments nutritifs et nous faire éviter beaucoup de maladies que nous subissons. Pour 2021, les Etats ont décidé et ils ont porté ça au niveau de la FAO pour qu’elle puisse voir comment la population peut avoir accès aux fruits et légumes ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *