Actualité

Cameroun: Plus de 5 millions hl de bières vendus en 2014 par la SABC

L’entreprise brassicole reste le leader du marché, avec 81% de part de marché, et un bénéfice net de 24, 742 milliards de FCFA.En 2014, le marché global de la bière au Cameroun est de 6666 622 hectolitres (hl) vendus, soit une progression de 6,5%, par rapport à l’année précédente.
En dépit de cette concurrence agressive, les Brasseries Cameroun (SABC), filiale du groupe Castel, maintiennent leur leadership, avec des ventes situées à 5 359 099 hl, contre 5 027 463 hl en 2013. Ce qui fait un progrès de 6,6% par rapport en 2013. La même progression est constatée au niveau des ventes à l’exportation qui, selon le rapport d’activité de l’entreprise brassicole rendu public le 25 juin 2015, au cours de l’Assemblée générale mixte, sont estimées à 55 989 hl de bières. Soit une augmentation de 11,1% par rapport à 2013. Ce qui porte à 81% les parts de marché de l’entreprise.
Ces résultats, relèvent les actionnaires, s’expliquent par un plan promotionnel bières ciblé dans les zones les concurrentielles, un excellent retour de la Mutzig 65cl à 500 FCFA, la solidité des ventes de « 33 » export, une implication forte de toute l’entreprise pour améliorer la disponibilité des produits SABC, et une augmentation sensible du parc bouteille. Malgré cette domination de la filiale du groupe Castel, Guinness S.A. préserve son statut de 2e acteur sur le marché des bières, avec des parts de marché évaluées à 12% en 2014, contre 12,3% un an plus tôt. Une baisse qui n’a pas impacté sur ses ventes, puisqu’elles sont à 780 000 hl, soit une augmentation de 2,5 %.
Derrière la Guinness, se trouve l’Union Camerounaise des Brasseries (UCB) qui représente 6%, des parts de marché, contre 5,9% en 2013. Selon le rapport d’activité de la SABC, l’entreprise brassicole a vendu en 2014, 433 000 hl de bières en progression de 13%.
Au niveau des boissons gazeuses, le marché global est parti de 3 174 584 hl à 2013 pour s’établir à 3 372 000 hl à 2014, soit une croissance de 4,4%. Toutefois, au-delà de la guerre des prix menée par Source de pays, la SABC a commercialisé 2191 243 hl, contre 2 124 903 hl en 2013. Ce qui fait une progression de 3,6%. «[i] Nous avons sauvé l’année en novembre, en lançant les formats 1L à 500 FCFA et 1,5 L à 700 FCFA. Ce qui nous a permis d’inverser significativement la tendance observée jusque-là[/i] », lit-on dans une copie du rapport. A l’en croire, Source du pays est son principal concurrent sur le marché des boissons gazeuses. Elle en a vendues 1 036 800 hl au cours de l’exercice 2014, soit une croissance de 11,1% et des parts de marché évaluées à 30,7%, contre 29,3% en 2013. La même embellie est observée du côté de Guinness S.A. qui a vendu 97 800 hl, soit une progression de 1,0%. A l’inverse des bières, les boissons gazeuses d’UCB continuent de chuter (0,8% de part de marché). Les ventes se situent à 27 600 hl, soit une régression de 22,2%, apprend-on.

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page