Sport

Cameroun : Pierre Semengue et son équipe installés

Football professionnel. Ils ont officiellement pris fonction le vendredi, 25 février 2022 à l’hôtel Mont Fébé de Yaoundé sous la houlette du président de la Fécafoot, Samuel Eto’o Fils. C’est désormais officiel depuis le vendredi, 25 février 2022. Pierre Semengue est le président du Conseil transitoire du football professionnel (Ctfp).

Il a été installé par le président de la Fédération camerounaise de football, Samuel Eto’o Fils, au cours d’une brève cérémonie à l’hôtel Mont Fébé à Yaoundé. Tous les présidents de clubs d’Elite One et Two étaient présents. L’ambiance était bon-enfant. Les sept autres membres du conseil, nommés le 17 février, ont également pris fonction. Le défi le plus urgent à relever est la finalisation du calendrier des championnats d’Élite One et Two afin de donner le coup d’envoi de la saison annoncé pour le 12 mars prochain. Pierre Semengue est conscient des enjeux qui l’attentent. « C’est une grande surprise pour moi, vieil homme de me retrouver à la tête de ce comité créé par mon fils, Samuel Eto’o, récemment élu président de la Fécafoot. Je ne pouvais pas ne pas accepter de l’accompagner dans cette lourde mission que vient de recevoir les membres de la Fécafoot ». Et d’ajouter : « Je ne pouvais pas refuser de l’accompagner. Je remercie mon fils de m’avoir nommé. Je ferai tout ce qui est à mon possible pour mettre le football sur les rails pour que je puisse laisser la jeunesse poursuivre l’œuvre ».
La saison 2021/2022 est déjà dans les pipes. Il est question d’organiser un championnat attrayant et sans obstacles. Eto’o a confiance envers la nouvelle équipe du Ctfp. Il veut actionner de nouveaux leviers pour une meilleure organisation du football local. « Nous allons travailler pour que le football devienne un business dans notre pays. Je prie les présidents de clubs d’accompagner notre père afin que ses missions soient remplies ». Et d’ajouter : « Ce qui va arriver sera très beau. Le Général va organiser l’un des meilleurs championnats jamais organisé en Afrique. Nous allons mettre la barre là où elle devrait être depuis des années. Nous arriverons à bon port ».
Si ces dernières années, les championnats ont présenté beaucoup de faiblesses et d’instabilités, Pierre Semengue et son staff ont l’occasion de corriger le tir afin de sortir définitivement le football Camerounais de l’ornière.

Solière Champlain Paka / 237oline.com

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page