Sport

Cameroun – Partenariat : 80 millions FCfa par an pour la fédération d’Athlétisme

C’est le fruit du contrat de partenariat de quatre ans avec la firme Kelme, représentée par l’agence Africa Sports Holding, signé ce 29 avril 2021 à Yaoundé.

Du 19 au 23 mai prochains, se tiendra le Grand Prix international d’athlétisme de Douala. La particularité et lagrande attraction à cette occasion, ce ne seront pas seulement les performances des athlètes, mais plus la présence d’une marque d’équipementier. Les officiels et certains athlètes arboreront des équipements de marque Kelme. Une marque que l’on a connue plus au sein de la Liga de 2004 à 2012, et une Champions League remportée par le Real Madrid arborant ladite marque. Kelme est désormais l’équipementier de la Fédération camerounaise d’athlétisme. Un contrat de partenariat a été signé entre Kelme et la Fédération camerounaise d’athlétisme, le 29 avril 2021. Il s’agit d’un contrat de quatre ans, qui rapporte 80 millions FCfa à la Fédération camerounaise d’athlétisme chaque année. « Sur le contrat, c’est 125.000 Euros de matériel par an », a précisé Charles Kouoh Kotte, le secrétaire général (SG) de la Fédération camerounaise d’athlétisme.

A côté de cet apport de Kelme, les dirigeants de la Fédération ont demandé que les meilleurs athlètes puissent être soutenus par la firme, qu’ils deviennent ses Ambassadeurs et qu’ils mettent Kelme comme équipementier. Il y a six athlètes qui vont être soutenus par cet équipementier, en commençant par Nganguele, le premier qualifié pour les Jeux olympiques. Il y a aussi des accompagnements qui amèneront l’équipe nationale d’athlétisme à obtenir des stages et à prendre part à des compétitions en Chine et en Asie, comme nous a confié Charles Kouoh Kotte. De plus, les athlètes auront aussi des primes de performance. Plus loin ils iront, le plus ils gagneront de l’argent et plus d’avantages.

Lire aussi
Chan Cameroun 2020: Les lions indomptables en demi-finale

Quant à Kelme, il gagnera plus en visibilité et a demandé des résultats. Ce qui signifie que les athlètes doivent rester au top sur le plan continental et éventuellement sur le plan mondial. « Kelme est déjà fier de savoir que nous avons déjà des athlètes qualifiés directement et non invités. Cela permet à Kelme d’avoir de la visibilité. Donc, il y a d’abord la visibilité et les bons résultats de nos athlètes ensuite. La deuxième visibilité revient au niveau de l’organisation des compétitions internationales. Tous nos athlètes et également les officiels seront habillés par Kelme, en commençant par le Grand prix de Douala, qui aura lieu le 22 mai prochain. La Fédération est devenue aujourd’hui, l’une des meilleures en Afrique, en termes d’organisation des compétitions. L’équipe nationale du Cameroun ne pourra pas arborer une autre tenue que Kelme. C’est un contrat exclusif », a indiqué le SG de la fédération.

Lire aussi
Cameroun: Abdouraman Ahmadou reçu à la Présidence de la République

Quant à l’extension de ce soutien de Kelme aux clubs, l’on parle d’une réduction de 20% sur le matériel sollicité. Au-delà de ça, le contrat des athlètes a été dissocié de celui de la fédération. « Nous voulons aussi qu’ils soient dans les meilleures conditions possibles pour porter très haut, non seulement les couleurs du Cameroun, mais aussi celles de la marque Kelme », a souhaité Pierre Toukoulou, le CEO d’Africa Sport Holding, l’Agence représentant la marque Kelme en Afrique, basée au Cameroun. Yak Li, le représentant de Kelme, a paraphé le contrat pour la firme, alors que Emmanuel Moutomby Mbome, le président de la Fédération camerounaise d’athlétisme, a signé pour son institution.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page