Economie

Cameroun: Ouest et Nord-Ouest cumulent 80 % de la production nationale de la pomme de terre

Selon les données fournies par le Projet centres d’innovations vertes pour le secteur agro-alimentaire (GIZ-Procisa), les régions de l’Ouest et du Nord-Ouest réunissent 80 % de la production annuelle de la pomme de terre au Cameroun. La 3e région productrice de cette denrée alimentaire au Cameroun est l’Adamaoua, dans la partie septentrionale du pays.

Officiellement, la production nationale de la pomme de terre oscille entre 220 000 et 400 000 tonnes depuis 10 ans, selon la clémence du climat. Elle est largement en dessous de la demande nationale, qui atteint souvent un million de tonnes par an.

Les principales causes du déficit observé, indiquent les experts, sont : le difficile accès aux semences et l’utilisation de semences traditionnelles. Leurs rendements sont très faibles (7 à 13 tonnes à l’hectare) alors que certaines semences améliorées atteignent 20 à 40 tonnes à l’hectare.

Lire aussi
Cameroun: Révolution des coûts de la construction des routes

Afin d’inverser cette tendance, le Projet centres d’innovations vertes pour le secteur agro-alimentaire prévoit la mise en place de fermes pour la multiplication de semences améliorées. L’objectif de ces fermes est de satisfaire un besoin annuel de semences de pomme de terre, estimé à 2,4 millions de tonnes par le ministère de l’Agriculture.

Commenter avec facebook

Tags
Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer