CORONAVIRUS AU CAMEROON
Confirmés
12592
Actifs
2179
Guéris
10100
Décès
313
Source : MINSANTE Cameroun -
Mise à jour : 29 juin 2020
Société

Cameroun – Menaces terroristes: Yaoundé sous haute surveillance

Après l’explosion de deux engins improv isés dans des quartiers de la v ille de Yaoundé, le Secrétaire d’Etat à la défense, Galax Etoga et Ngah Didier, Commissaire divisionnaire à la Délégation régionale à la Sureté nationale ont instruit des opérations coups de poing.

Des agents de sécurité dans presque toutes les entrées et les artères de la ville de Yaoundé. Cache nez au visage, sérieux dans la tâche qui est la leur, ils passent au peigne fin tous les véhicules, personnels et les transports en commun. Fouille systématique des chauffeurs, des passagers et leurs sacs, des boîtes à gang, des males arrière, contrôle et identification de tous les usagers, ces agents ne laissent rien passer. Cette opération coup de poings est une recommandation du Secrétaire d’Etat à la Défense et du Délégué régional à la sureté nationale. Stratégies mises en place, les 22 et 24 juin 2020, après deux explosions enregistrées dans la ville de Yaoundé en moins d’une semaine.

Les deux hommes chargés de la sécurité dans leurs détachements, ont instruit de nombreuses mesures à appliquer dans le but principal d’anticiper sur d’autres attaques terroristes du genre, et surtout rassurer la population déjà inquiète. Il s’agit en effet, d’après les différents communiqués, d’intensifier les recherches et renseignements prévisionnels avec accents sur les lieux carcéraux. Il sera question ici de resserrer la ceinture de sécurité autour des prisons centrales de Yaoundé (Kondengui) et de Douala (New-Bell). Resserrer les dispositifs de contrôle aux différentes entrées des agglomérations.

Lire aussi
Cameroun - Insécurité: Yaoundé sous la menace terroriste

Passe par la fouille systématique des mototaxis, des taxis et tous véhicules ainsi que les passagers et leurs bagages, à l’aide des détecteurs de métaux et miroirs fouille. En même temps, il sera question pour ces agents de sécurité, d’assurer le partage urgent de renseignement avec les autres forces spécialisées, notamment les postes liaisons Dgre et Dgsn (Drg et Dst), le Semil et le Crm. Le détachement Alpha, sous la coordination des autorités administratives, devra assurer l’encadrement et la proximité des comités de vigilances, dans le cadre de la surveillance des circonscriptions. En identifiant toutes nouvelles arrivées lors des visites de secteurs.

Lire aussi
Cameroun - Insécurité: Yaoundé sous la menace terroriste

En densifiant les patrouilles diurnes et nocturnes, pédestres et motorisées, les agents sur le terrain agissent sous la supervision des autorités administratives et judiciaires. Ils devront également intensifier les opérations policières coups de poings de bouclage, ratissage. Ces opérations de jour comme de nuit sans tracasseries, devront s’effectuer dans le strict respect des droits de l’homme. Par ailleurs, ils devront rendre compte des diligences et tout fait digne d’intérêt.Ces mesures coup de poing devront s’étendre dans toutes les grandes villes car, les populations ont besoin d’être rassurées et de sentir protégées par l’armée républicaine.

Noel TALA (Stg)

Tags
Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer