Economie

Cameroun – Marchés: Flambée des prix des denrées alimentaires

La hausse des prix de certains produits est justifiée par la spirale de violence qui paralyse la zone anglophone.

Famine Early Warning Systems Network (FEWS NET), un projet d’alerte sur la famine financé par l’USAID (l’Agence américaine pour le développement international), vient de publier son analyse suite à la situation sécuritaire qui prévaut depuis octobre 2016 dans le Nord-Ouest et le Sud-Ouest. «Dans le bassin de production de Ndop, la bassine (20 kg) de maïs blanc et le haricot rouge se négocie à 1700 et 6000 respectivement, alors que sur le marché de Mamfe, cette bassine revient à 5000 et 10000 F CFA respectivement pour les consommateurs», indique FEWS NET.

Il ajoute que, dans les centres urbains qui accueillent les flux importants de personnes déplacées internes (PDI), les prix des denrées sont élevés du fait des difficultés d’approvisionnement avec les zones rurales.

Le riz importé qui représente au moins 80% du volume de riz consommé est rare sur les marchés locaux. Sur les marchés urbains, le sac de 50 kg qui coûte habituellement 18 000 ou 19 000 F CFA, se vend entre 21 000 et 30 000 F CFA. « Malgré la disponibilité de nouvelles récoltes, les ménages pauvres et les déplacés dans les zones urbaines et ceux des zones inaccessibles sont dépendants de l’assistance car les difficultés d’accès aux marchés les conduisent à réduire les quantités et la qualité des aliments consommés », indique FEWS NET.

Qui ajoute que, l’assistance réalisée au mois juillet 2019 (principalement issue des distributions de vivres par le Programme alimentaire mondial) a touché 13 et 22% des déplacés respectivement dans le Nord-Ouest et le Sud-Ouest, mais sa couverture représente moins de 5% dans la population de ces régions. Ce qui expose ces groupes de population à l’insécurité alimentaire aiguë.

Commenter avec facebook

Tags
Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer