Cameroun : Marc Brys lance sa révolution des Lions

Marc Brys

Le vent du changement souffle sur les Lions Indomptables ! Fraîchement nommé à la tête de l’équipe nationale fanion du Cameroun, Marc Brys n’a pas perdu une minute pour se mettre au travail. Loin des polémiques qui ont entouré sa nomination, le technicien belge a pris son bâton de pèlerin pour une tournée européenne cruciale, comme le révèle en exclusivité 237online.com.

Bruxelles, première étape d’un périple décisif

C’est un Marc Brys déterminé qui a quitté Yaoundé ce lundi 15 avril 2024, direction Bruxelles. Mais pas question de vacances pour le nouvel homme fort des Lions. De la capitale belge, il compte sillonner l’Europe pour rencontrer les joueurs susceptibles de porter haut les couleurs du Cameroun lors des prochaines échéances.

« Il va engager à partir de Bruxelles, une tournée dans plusieurs pays à l’effet de rencontrer des joueurs susceptibles d’être convoqués pour les prochains matchs », confie un proche collaborateur du successeur de Rigobert Song à Équinoxe Radio. Un périple qui s’annonce décisif pour l’avenir de la sélection.

Cap Vert et Angola dans le viseur

Car le temps presse pour les Lions Indomptables. Dès le mois de juin, ils affronteront le Cap Vert et l’Angola pour le compte des troisième et quatrième journées des éliminatoires de la Coupe du Monde 2026. Des rendez-vous cruciaux où Marc Brys jouera déjà gros.

Après sa prise de contact avec les joueurs lors de sa tournée, le nouveau sélectionneur est attendu au tournant pour ses premiers choix. Qui portera le maillot sacré ? Quels seront les hommes de base du nouveau projet ? Autant de questions qui taraudent les supporters camerounais, impatients de voir à l’œuvre celui qui doit redorer le blason de leur équipe chérie.

Des infrastructures de pointe pour une nouvelle ère

Mais Marc Brys peut compter sur des atouts de poids pour réussir sa mission. Avant de s’envoler pour l’Europe, il a pris le temps de visiter les infrastructures qui accueilleront les Lions lors de leurs regroupements. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que le Belge a été conquis.

« Il a beaucoup apprécié la qualité des infrastructures« , glisse une source proche de la sélection. De quoi aborder sereinement cette nouvelle ère, avec des outils de travail à la hauteur des ambitions renouvelées des Lions Indomptables.

La méthode Brys, un électrochoc pour les Lions ?

Au-delà des individualités et des infrastructures, c’est tout un état d’esprit que Marc Brys entend insuffler à sa troupe. Adepte d’un football offensif et discipliné, il compte bien imprimer sa patte sur cette équipe en quête de renouveau.

Sa tournée européenne sera l’occasion de distiller ses premiers messages, de jeter les bases de sa méthode. Une approche qui rompt avec les habitudes et qui pourrait bien agir comme un électrochoc sur un groupe en manque de repères.

Le Cameroun retient son souffle

À Yaoundé comme dans tout le pays, l’excitation est à son comble. Chacun y va de son pronostic, de ses attentes. Les supporters, échaudés par les récentes contre-performances, veulent y croire à nouveau. Ils espèrent que Marc Brys sera l’homme de la situation, celui qui réveillera la fierté des Lions.

Un espoir que le Belge se doit de nourrir dès ses premiers pas. Sa tournée européenne sera scrutée de près, chaque mot, chaque geste décortiqué. Marc Brys le sait, il joue gros. Mais il semble prêt à relever le défi, à se jeter corps et âme dans cette mission qui s’annonce aussi exaltante que périlleuse.

Alors que le nouveau sélectionneur sillonne l’Europe à la rencontre de ses futures troupes, c’est tout un pays qui retient son souffle. Le Cameroun du football a soif de renouveau, de succès, de gloire retrouvée. En Marc Brys, il veut croire au messie tant attendu. À lui de saisir cette chance, de réveiller les Lions qui sommeillent. Une tâche immense, mais ô combien exaltante. L’histoire est en marche.

Par Vincent Nkengafac pour 237online.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *